NCSM Jolliet: Un émouvant hommage aux anciens combattants

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 07 novembre 2016
Temps de lecture :

Divers partenaires de la réserve navale de Sept-Îles ont déposé, à tour de rôle, des couronnes de fleurs à l’avant de son monument lors de cette activité de commémoration visant à souligner le jour du Souvenir.

Pour souligner le jour du Souvenir, la réserve navale de Sept-Îles, NCSM Jolliet, a organisé une activité de commémoration dimanche, en la mémoire des anciens combattants. Près d’une centaine de personnes ont pris part à cet événement qui comportait la tenue d’une cérémonie protocolaire et une réception en ses murs.   

Sans aucune hésitation, le commandant en chef du NCSM Jolliet, François Lévesque reconnaît l’importance de cet événement qu’il considère comme un grand rassemblement. «C’est avant tout un rassemblement citoyen pour rendre hommage aux anciens combattants qui ont fait l’ultime sacrifice. L’opportunité de déposer une couronne de fleurs est laissée à tous et chacun, mais la coutume veut qu’il y a un ordre à suivre pour en arriver jusqu’au simple citoyen», précise-t-il.

Depuis son entrée en poste, il y a plus de quatre ans, M. Lévesque accorde beaucoup d’importance au fait que la réserve navale de Sept-Îles soit active et présente dans sa communauté à diverses occasions. «C’est notre rôle premier. Sept-Îles est très choyée d’être l’une des 24 municipalités au Canada qui disposent d’une réserve navale. Ces partenariats que nous établissons dans la communauté sont essentiels, enchaîne-t-il.  Ça fait en sorte qu’on est davantage visible de la population. Ça aide aussi les gens à comprendre notre raison d’être.»  

Animée par des valeurs pacifistes, la réserve navale de Sept-Îles assure la formation de réservistes pour qu’ils soient prêts à intervenir au besoin. «Ils sont aussi des citoyens. Leurs interventions peuvent prendre diverses formes. Par exemple, on peut être appelé à intervenir lors de désastres naturels. Quand on voit tout ce qui se passe ailleurs dans le monde, en ce moment, on se doit plus que jamais d’être prêt à faire face à toute éventualité pour assurer pleinement la sécurité des Canadiens», affirme-t-il.

Partager cet article