C’est un départ pour les «Gold Timer»

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 11 octobre 2016
Temps de lecture :

Pour souligner le coup d’envoi de la Ligue de hockey des «Gold Timer», une mise au jeu protocolaire, question de présenter le partenariat du Groupe Whittom, représenté par Andréanne Whittom, directrice commerciale de Sept-Îles Hyundai, avec comme joueur, son paternel, Raymond, et Denis Lord.

Les bâtons «one piece» n’étaient pas d’époque, ni même dans les plans des compagnies, dans le jeune temps des joueurs de la Ligue des «Gold Timer» – Groupe Whittom. Ces «vieux de la vieille» enfilent leur équipement, tout neuf ou marqué par les années, depuis déjà quelques mercredis. Ils sont dans la cinquantaine et profitent de notre sport national pour s’amuser en fin d’après-midi.

Mercredi dernier, c’était «officiel» pour les hockeyeurs convaincus ou séduits par le projet de Denis «Jack» Lord et Jean-Yves Marcoux d’une ligue pour les 50 ans et plus. Et aux dires de celui que tous connaissent sous le surnom de «Jack», la moyenne pour l’occasion s’approchait de la soixantaine.

Soulignons que l’objectif d’inscriptions du départ est surpassé. Les «Gold Timer» – Groupe Whittom comptent déjà 23 joueurs. Côté résultats, les Noirs ont remporté le premier duel 6-2, les Rouges le second au compte de 4-3. Jocelyn Gagnon et Daniel Girard ont enfilé l’aiguille chacun en deux occasions lors du dernier match. Dans les buts, Manon Anctil excelle, elle qui n’a concédé que cinq buts en deux parties.

Partager cet article