Les Basques reviennent du Saguenay-Lac-Saint-Jean avec sept victoires

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 04 octobre 2016
Temps de lecture :

Les Basques bantam BB (chandail orange) ont signé la victoire à trois reprises en fin de semaine dernière.

La récolte des Basques de Sept-Îles a été fructueuse pour trois de ses quatre formations, en fin de semaine dernière, comme coup d’envoi de la saison des ligues de développement Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le premier voyage sur la route aura rapporté le plus de dividendes au bantam.

La verte formation du bantam, avec huit joueurs qui en sont à leurs débuts dans le double lettre, dont les deux gardiens, a connu une fin de semaine parfaite. Les hockeyeurs de Normand Côté, malgré un début de premier match plus difficile, a réussi à s’imposer 5-2 au pointage final face aux Ambassadeurs de Chibougamau. Ils ont démontré qu’ils avaient encore du carburant dans le réservoir au deuxième affrontement du jour face au même adversaire, le renversant par la marque de 8-0. Les Basques ont conclu leur séjour en sortant victorieux, 2-1, dimanche, aux dépens des Hurricanes de Mashteuiatsh.

Quasi parfait 

Formée «officiellement» la semaine dernière, l’équipe des Basques atome BB n’a pas mis de temps à afficher ses nouvelles couleurs et à surprendre. La troupe de l’entraîneur Frédéric Arsenault a été convaincante deux fois samedi face aux Rapides de Dolbeau-Mistassini, gagnant le premier duel 4-2 et le second 6-1. Dimanche, les hockeyeurs nord-côtiers ont livré un verdict nul de 2-2 aux Marquis de Jonquière, qui ont nivelé la marque en fin de partie, sur un tir de pénalité.

Deux en trois  

Dans le pee-wee BB, la formation dirigée par Tony Dresdell a également connu la victoire à deux reprises. Elle a divisé son programme double l’opposant aux Rapides, triomphant 5-2 et subissant un revers de 2-1. Les Basques ont quitté le Saguenay sur une note positive, prenant la mesure, dimanche, des Marquis, au compte de 3-2. C’est la profondeur qui aura été l’élément positif de ces premières rencontres.

Début difficile

Le midget BB de Sept-Îles ne l’a pas eu facile pour son premier week-end d’activités. Les expériences tentées par le personnel d’entraîneurs n’auront pas donné les résultats souhaités. Les Basques ont perdu 8-3 et 7-0 face à Chibougamau samedi. Dimanche, contre l’équipe de tête de la dernière saison, le Marco’s Pub de Saint-Félicien, les protégés de Marc Gaudet ont perdu 4-0. Ils se sont vus refuser un but en première. Les punitions ont coûté trois buts en troisième période. Le dernier engagement aura d’ailleurs fait mal durant l’ensemble des trois rencontres avec onze des dix-neuf buts concédés.

À la maison 

Le bantam et le midget seront les premiers à se produire à la maison. La formation de la première catégorie reçoit les Patriotes de Saint-Bruno pour deux matchs le 15 octobre à l’aréna Conrad-Parent (15h et 19h30), suivi de celle de l’autre catégorie avec comme adversaires les Orioles de Jonquière (16h30 et 21h). Les Basques atome et pee-wee renoueront avec l’action la dernière fin de semaine du mois d’octobre.

Partager cet article