Un sursis plus court accordé à Cliffs 

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 30 septembre 2016
Temps de lecture :

La Cour supérieure accorde à Cliffs Natural Resources un sursis plus court que celui réclamé pour en arriver à une proposition à ses créanciers.

Le juge Stephen W. Hamilton a accueilli mercredi qu’en partie la requête du géant minier fixant un délai jusqu’au 12 octobre plutôt que jusqu’au 31 janvier 2017. Le tribunal explique sa décision parce qu’elle n’a pu entendre toutes les parties qui s’opposent au prolongement des procédures, dont la MFC Bancorp. En octobre, la minière sera néanmoins en droit de déposer une nouvelle demande d’extension.

La Ville et la Chambre de commerce de Wabush  ont aussi déposé des requêtes s’opposant à de nouveaux délais. Selon elles, le contrôleur n’a pas fait de «réels efforts» pour la restructuration ou la vente de la mine Scully au Labrador, qui n’a trouvé aucun acheteur ou repreneur.

 

 

Partager cet article