CRIC: Une aide aux familles à la rentrée scolaire

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 06 septembre 2016
Temps de lecture :

Reconnaissantes de l’aide apportée par le Centre de recherche et d’information en consommation (CRIC) de Port-Cartier, qui offre un programme de récupération d’articles scolaires, les familles disposant d’un budget restreint arrivent grâce à l’organisme à répondre plus facilement aux obligations financières liées à la rentrée scolaire de leurs enfants.  

Pour ces familles, la rentrée scolaire constitue une période qui s’accompagne d’un niveau de stress plus élevé, en raison des coûts qui y sont associés. «Il y a des frais scolaires. Des frais de transport. Le coût d’achat du matériel scolaire. C’est tout un casse-tête pour une famille qui n’a aucune marge de manœuvre sur le plan financier», a soutenu la coordonnatrice du programme de récupération d’articles scolaires, Annie Lamarre.

Sans aucune hésitation, elle s’attriste que certains enfants aient à subir des conséquences de la situation financière précaire de leurs parents. «Ils n’en sont aucunement responsables. Le fait de débuter l’année scolaire sur le même pied d’égalité que les autres jeunes contribue à faire en sorte qu’ils ont un plus grand sentiment de fierté, constate-t-elle. Ils apprécient davantage l’école et en ont une vision plus positive. Ça favorise grandement leur résultat scolaire. Ça les incite à persévérer.»

L’argent étant parfois un sujet tabou, les familles ont très souvent de la difficulté à admettre qu’ils éprouvent des soucis financiers. «C’est gênant de le faire. On veut tous avoir le plus beau et le meilleur et certains finissent malheureusement par s’endetter. Ça n’a rien d’évident. Savoir bien gérer son budget est une nécessité. On est là pour leur fournir certains outils pour arriver à le faire et surtout faire des choix plus éclairés.»

Un service essentiel

Le CRIC de Port-Cartier devient en quelque sorte une bouée de sauvetage, une lueur d’espoir. «Ça leur enlève un poids important sur les épaules. On s’assure d’avoir du matériel de qualité pour que les enfants puissent l’utiliser le plus longtemps possible. Ces parents n’ont tout simplement pas les moyens d’assumer une telle dépense. On sent une sensibilité de la part de la commission scolaire, mais ils ont aussi les mains liées», dit-elle.

Malheureusement, le budget disponible pour ce programme de récupération de matériel scolaire s’est vu réduit en raison du contexte économique. «Ce n’est pas un montant récurrent. On doit faire une demande, chaque année, à ArcelorMittal. On ne sait jamais si on aura des sous et quel sera le montant attribué. On vit dans l’incertitude», déplore-t-elle.

Le CRIC de Port-Cartier est un organisme communautaire qui voit à la défense des droits des consommateurs depuis 1980. Il dessert le territoire de la MRC de Sept-Rivières et de la Minganie. Sa mission consiste à aider et à informer les consommateurs sur leurs droits dans le domaine de la communication au moyen d’ateliers, de diffusion d’information et de consultation budgétaire.

Des services qui sont offerts gratuitement et en toute confidentialité. Son équipe peut être jointe au 418 766-3203. Un site Internet peut aussi être consulté au www.criccn.ca.

Partager cet article