«Plaisanterie désolante» à Sept-Îles

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 26 août 2016
Temps de lecture :

La Ville de Sept-Îles lance un appel au civisme et dénonce que des individus s’amusent à retirer les couvercles des puisards (égouts) en pleine nuit dans le secteur Ferland, principalement.

La nuit dernière uniquement, pas moins d’une vingtaine de couvercles ont été déplacés surtout dans la rue des Hirondelles. C’est la Sûreté du Québec qui a avisé la Ville de Sept-Îles, qui a dépêché des employés pour les remettre en place vers 3h55. Une tournée a aussi été effectuée tôt ce matin.

«C’est une plaisanterie assez désolante pour la sécurité de nos gens», s’est désolé le directeur adjoint aux Travaux publics, Carl Gaudreault. «C’est très dangereux, je n’ose pas imaginer qu’un enfant tombe ou qu’un cycliste passe par là», a-t-il poursuivi.

Cet été, des événements similaires se sont produits à «3 ou 4» reprises, selon M. Gaudreault, mais c’est la première fois qu’un nombre aussi important de couvercles de puisards soient retirés. «C’est pour ça qu’on souhaite passer le message aujourd’hui, on est aussi en lien avec la SQ pour qu’il soit attentif».

Les couvercles, qui pèsent plus de 60 livres chacun, sont habituellement retrouvés non loin des puisards.

Partager cet article