Une bière septilienne remporte un prix au Saguenay

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 27 juillet 2016
Temps de lecture :

La bière de style anglaise de Billy Dumas et Daniel Cavanagh a été primée lors d’un concours au Saguenay.

Les Septiliens Billy Dumas et Daniel Cavanagh ont remporté le premier prix pour une bière qu’ils ont créé lors d’un concours de brasseurs amateurs au Festival des bières du monde de Saguenay, du 21 au 24 juillet. Ce succès les encourage dans leur projet d’ouvrir une microbrasserie à Sept-Îles en 2017.

Le concours était réservé aux amateurs de bières qui brassent leurs produits de façon artisanale chez eux. Les deux Septiliens ont concouru dans la catégorie Extra Special Bitter en compagnie d’une dizaine d’autres équipes d’un peu partout en province. Grâce à leur prix, ils pourront passer une journée de brassage à la microbrasserie Riverbend d’Alma. Le concours leur a permis de se faire connaître et se mesurer à d’autres brasseurs amateurs.

«On a rencontré plein de gens intéressants. On a parlé de nos expériences, des problèmes qu’on avait eus. C’était vraiment le fun de communiquer avec des gens qui ont la même passion. C’est un milieu qui est vraiment fraternel, ce n’était pas vraiment compétitif», a raconté Daniel Cavanagh.

«Les microbrasseries, souvent dans les localités où ça s’installe, ça devient un fleuron local et une fierté» – Daniel Cavanagh

Travail minutieux

Brasser sa propre bière chez soi n’est pas si simple et plusieurs facteurs peuvent influencer son goût. Il faut compter au moins un mois de la brasse jusqu’à la maturité. Le duo en a brassé deux pour le concours et choisit la veille du départ pour Saguenay celle qui correspondait le mieux aux critères du concours : style, couleur, texture, houblonnage, etc.

«Il faut trouver le style et puis monter la recette. Ensuite, c’est beaucoup de contrôles de température, on surveille, on goûte chaque semaine. Tant qu’on ne l’a pas mis en bouteille et ajouté le CO2 pour mettre le pétillant, le goût ne sera pas vraiment final. Même en bouteille, le goût se place au bout d’une semaine. Pour un brasseur amateur, c’est extrêmement difficile de contrôler toutes les variantes et il faut faire super attention à la propreté», explique Daniel Cavanagh.

Le projet de microbrasserie avance

En mai, Daniel Cavanagh et Billy Dumas se sont fait offrir par l’équipe d’Optik 360 d’ouvrir une microbrasserie à Sept-Îles d’ici un an dans le cadre d’une campagne encourageant l’entrepreneuriat. Le duo a accepté de relever le défi et le projet avance rondement. En plus d’avoir enregistré la Microbrasserie La Compagnie au Registre des entreprises, les deux brasseurs travaillent sur les plans préliminaires de leur futur emplacement dans le bas de la ville.

Un mur vitré devrait permettre aux clients de voir les brasseurs en action. Une trentaine de recettes ont été élaborées avec des produits du terroir régional, produits qui devraient aussi se retrouver dans les mets qui seront offerts. Le nom et l’étiquette des bières reflèteront l’aspect industriel de la ville, mais aussi l’histoire locale, par exemple les Forges de Moisie.

Sentiment d’appartenance

La Compagnie fait référence aux anciens travailleurs d’IOC qui disaient travailler pour «la compagnie». «On veut aller chercher ce sentiment d’appartenance que les gens avaient auparavant pour la compagnie où ils travaillaient. Les microbrasseries, souvent dans les localités où ça s’installe, ça devient un fleuron local et une fierté», explique M. Cavanagh.

Les deux brasseurs participeront à un autre concours en novembre, soit l’Annuel des brasseurs amateurs du Québec qui se tiendra à Saint-Eustache. Ils créeront pour l’occasion une bière de style polonaise. La bière de l’équipe gagnante sera brassée par la microbrasserie Pit Caribou.

Partager cet article