L’Institut Zanshin accueille la visite pour le camp d’été

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 30 juin 2016
Temps de lecture :

Les membres de l’Institut Zanshin de karaté de Sept-Îles, membre du comité organisateur du camp d’été de l’Association de karaté Shotokan qui aura lieu à l’école Jean-du-Nord les 1, 2 et 3 juillet. Dans l’ordre habituel : Steve Vallée, Gilles Dion, Cathy Pedneault, Ronald Leblanc, Rémi Girard, Daniel Tremblay, Isabelle Richard et Érick Johnson. (Photo : Courtoisie)

Les membres de l’Institut Zanshin de Sept-Îles n’auront pas à aller bien loin pour prendre part au camp d’été 2016 de l’Association de karaté Shotokan. Au lieu de se rendre à leur lieu habituel de l’école Jacques-Cartier, c’est à l’école Jean-du-Nord, non loin de là, qu’ils perfectionneront leur art les 1, 2 et 3 juillet.

«C’est un cadeau que nous voulions offrir aux membres de l’Institut Zanshin et présentement il y a beaucoup d’effervescence en attente du camp. Il y a eu énormément de travail à faire pour le comité organisateur, car il y a beaucoup d’activités à travers cet événement», a fait savoir le grand manitou du club, Rémi Girard.

D’un autre côté, l’Institut Zanshin voit ça comme une belle marque de reconnaissance et de confiance d’être l’hôte du camp de l’Association de karaté Shotokan. Le club septilien est fidèle aux rendez-vous provinciaux, autant en hiver qu’en été, avec généralement une vingtaine de membres à se déplacer.

Au travers d’un souper de groupe et de réunions pour les instructeurs et les dirigeants de l’AKS, le cœur du 16e camp, c’est bien entendu les entraînements. Et ça, il y en aura deux par jours, soit de 9h à 11h et de 18h à 20h. L’organisation espère 200 participants des quatre coins du Québec. Les entraînements seront supervisés par Maître Yutaka Katsumata, 8e dan et directeur de l’Association de karaté Shotokan, et l’instructeur invité, directement du Japon, Takuya Makita, 6e dan.

Ceux et celles qui aspirent à la ceinture noire sont notamment attendus, car c’est lors du camp que les examens pour ce niveau se font, et ça aura lieu le samedi 2 juillet de 18h à 20h. Le club hôte en a deux qui tenteront d’obtenir ce grade, soit Steve Vallée et Samuel Lapierre, un jeune de 14 ans.

L’organisation invite la population à assister aux entraînements et aux examens. «Il n’y a rien de caché et de secret dans la pratique de karaté et nous sommes fiers de ce que nous pratiquons », a conclu M. Girard.

Partager cet article