Les Septiliens s’emparent de 12 médailles au Championnat canadien de judo

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 19 mai 2015
Temps de lecture :

Ils sont peu nombreux les porte-couleurs de l’Académie de judo de Sept-Îles à être repartis les mains vides du Championnat canadien de judo, tenu à Saint-Jean-sur-Richelieu, du 15 au 17 mai. 11 de ses 13 athlètes se partagent la récolte de 12 médailles, récolte ponctuée d’un titre national, deux de vice-champions et de neuf troisièmes places.

Andrée-Anne Somers a ravi l’or dans la catégorie U16, moins 40 kg, la plus petite catégorie de la compétition nationale. Seulement deux athlètes figuraient dans cette classe. L’entraîneur de l’élite de l’Académie, David Beaudin, a expliqué que les catégories de poids aux extrémités comptaient toujours peu de combattants. Les Septiliennes Janika Michel (U21, moins 57 kg) et Audrée Francis-Méthot (Senior, moins 52 kg) ont toutes les deux plié l’échine en finale, récolant ainsi la médaille d’argent.

La troisième marche du podium, les produits de l’Académie de judo de Sept-Îles l’ont visitée à neuf reprises, dont deux fois pour Jessica Harrisson (U18 et U21, moins 52 kg). Les autres détenteurs de troisième place sont, chez les U16, Sabrina Scremin (moins 48 kg) et Josie-Anne Synnott (plus 70 kg), chez les U18, Yohan Chouinard (plus 90 kg), chez les U21, Bianca Parisé (moins 57 kg) et Maxim Côté (moins 81 kg), et, dans la catégorie Senior, Vincent Marticotte (moins 73 kg) et Jean-François Ouellet (plus 100 kg).

«La majorité des combats que nos judokas devaient gagner, ils les ont gagnés. J’aurais aimé mieux qu’on aille plus de médailles d’or que de bronze, mais mieux vaut le bronze que rien. Ce qui importe, c’est la performance, et je suis très satisfait», a fait savoir David Beaudin. Seuls Mathieu Bouchard et Jessica Scremin n’ont pas décroché de médaille. «Jessica avait un pool difficile. Des fois le tirage au sort n’aide pas. Dans l’autre pool, elle aurait sûrement gagné une médaille», a-t-il renchéri.

Encore du judo!
La saison sur les tatamis n’est pas finie pour l’élite septilienne. Après deux semaines de pause, ils se prépareront pour l’école de judo de Judo Québec, à Montréal, du 27 juin au 1er juillet. En juillet, quelques Septiliens prendront part au US Open, à Fort Lauderdale. Par ailleurs, l’Académie se retrouve parmi les nommés du Gala de Judo Québec du 6 juin prochain, à La Pocatière, dans la catégorie « Entraîneur par excellence ».

Photo : À défaut d’une médaille, Mathieu Bouchard (judogi blanc) peut se targuer d’avoir été sous l’œil de la caméra pour ce magnifique cliché en plein tomoe-nage. (Photo : Courtoisie)

Partager cet article