Le CSSS inaugure une nouvelle ressource en santé mentale

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 16 janvier 2015
Temps de lecture :

Le CSSS de Sept-Îles et l’Agence de la santé (ASSS) de la Côte-Nord ont inauguré jeudi le foyer de groupe La traversée. Il s’agit d’une nouvelle ressource régionale pour favoriser l’intégration sociale des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Ce nouveau service a été mis en place par un investissement de 460 000$ et bénéficiera d’un financement récurrent de 510 000$ de la part de l’ASSS de la Côte-Nord, chose rare dans le contexte budgétaire actuel selon son président-directeur général, Ivo Di Piazza, présent à l’inauguration.

Le foyer La traversée, située au 504, rue Humphrey, est une «ressource résidentielle qui a pour mission d’offrir aux adultes, aux prises avec des problèmes de santé mentale, des soins et des services spécialisés axés sur l’intégration sociale et la qualité de vie». Neuf usagers y seront hébergés dans un processus de transition à moyen et long terme, afin «de développer un niveau d’autonomie optimal dans une perspective de rétablissement» dans le but d’évoluer «vers un milieu de vie nécessitant moins d’encadrement».

«C’est avec beaucoup de fierté que je suis ici pour inaugurer une nouvelle ressource en santé mentale. Cette ressource permettra de répondre à des besoins pour l’ensemble de la population de la Côte-Nord», a mentionné M. Di Piazza. Selon le PDG de l’Agence de la santé, l’inauguration de ce foyer «est une preuve tangible de solidarité régionale» et «s’inscrit dans les objectifs du projet de loi 10», puisque tous les établissements de santé de la région ont contribué au projet.

«Ce n’est pas une ressource qui appartient à Sept-Îles, mais à la collectivité de la Côte-Nord», a affirmé le directeur général du CSSS de Sept-Îles, Jeannot Michaud. «On traverse une époque dans la vie des gens», a lancé M. Michaud pour expliquer le choix de nommer le foyer La traversée. Le foyer accueillera un premier usager lundi.

La bâtisse du 504, rue Humphrey, propriété de du centre de santé, hébergeait jusqu’en juin le centre de jour en psychiatrie. Ce centre a été déménagé au rez-de-chaussée de la résidence Gustave-Gauvreau.

Près de deux écoles primaires
La nouvelle ressource en santé mentale se situe entre les écoles primaires Gamache et Flemming. Si Jeannot Michaud affirme qu’il y a eu des échanges à ce sujet avec la commission scolaire «dans le cadre de rencontres informelles», il précise qu’il n’y a pas eu d’opposition des dirigeants scolaires ni «d’échanges difficiles» du fait de la proximité de deux écoles.

M. Michaud explique que la nouvelle ressource accueillera la même clientèle que le centre de jour présent à cet endroit jusqu’en juin dernier. «Ce ne sera pas du monde en crise. Ce sera des usagers qui ont du potentiel pour retourner à une vie en communauté», a mentionné le directeur régional du CSSS.

(Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article