CRIC de Port-Cartier: Du matériel scolaire neuf distribué aux enfants

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 23 septembre 2014
Temps de lecture :

Afin de permettre à certains enfants d’entreprendre l’année scolaire du bon pied, le Centre de recherche et d’information en consommation (CRIC) de Port-Cartier a récemment procédé à la distribution de matériels scolaires. Un nouveau service qui a bénéficié à 21 enfants provenant de neuf familles démunies de Port-Cartier et de Rivière-Pentecôte.

Il y a quelques années, un programme similaire avait été offert par le CRIC de Port-Cartier pour la remise de matériel recyclé. L’an dernier, l’initiative a été entreprise peu de temps avant la rentrée scolaire. Sept familles, référées par les représentants des écoles et les intervenants du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Port-Cartier, ont pu bénéficier du service.

Grâce à la remise d’une subvention de 2 500$ du Fonds Arcelor Mittal, un dépliant a été distribué à chaque élève fréquentant une école primaire et secondaire du territoire desservi. En collaboration avec les différents directeurs d’école, le CRIC de Port-Cartier a mis la main sur la liste complète des fournitures scolaires demandées par les professeurs. C’est cette liste qui a été utilisée lors de la distribution du matériel.

«Rien n’indique que le matériel scolaire provient de nous. On s’est assuré que tout reste confidentiel. Les rencontres se sont déroulées dans nos locaux et nous avions espacé les rendez-vous. Cette année, nous n’avons refusé aucun dossier. Il nous reste encore du matériel scolaire. Les familles peuvent donc toujours entrer en contact avec nous pour bénéficier de ce service», souligne la porte-parole régionale de l’organisme, Julie Tourangeau.

Une clientèle diversifiée
Pour l’enfant, il est reconnu qu’un tel soutien contribue à l’augmentation de l’estime de soi, en plus de les encourager à persévérer à l’école. Du même coup, on enlève un poids supplémentaire à leurs parents qui bénéficient d’un budget assez réduit pour l’achat du matériel scolaire. Des familles qui ne sont pas toujours aussi démunies qu’on ne le croit, explique le CRIC.

«Le visage de la pauvreté a changé. Nous sommes venus en aide à des familles qui ont parfois un fort revenu, mais un endettement excessif. Nous avons aussi soutenu des familles, dont l’un des parents est en attente de prestations de chômage ou a vu ses heures de travail réduites, ce qui a un impact direct sur le revenu familial. Des familles en instance de séparation ont aussi reçu notre aide», soutient Mme Tourangeau.

En raison de subventions qui ne sont pas récurrentes, le CRIC de Port-Cartier ne peut confirmer pour l’instant si ce programme sera reconduit, mais tout indique qu’il entend répéter l’expérience au cours des prochaines années. Les personnes désirant obtenir plus d’informations sur les services offerts par l’organisme, dont les consultations budgétaires, sont invitées à composer le 418 766-3203.

(Photo : site Metro.com)

Partager cet article