Multi-sons: Une première trace laissée sur disque

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 27 août 2014
Temps de lecture :

En première partie de Sans Pression, le 30 août au local des Chevaliers de Colomb de Sept-Îles et le lendemain à la Shed-à-Morue de Havre-Saint-Pierre, la formation de hip-hop septilienne Multi-sons présentera en primeur cinq des dix chansons de son nouveau EP ayant pour titre «Le Mixtape» qui marque ses débuts officiels sur disque. Un album que les gens pourront se procurer sur place.

Composée de Louis-Philippe (Canu) Canuel, Jean-Philippe (Accro) Blais et François (Dj Frankytown) Pettigrew, Multi-sons propose une musique hip-hop teintée par de multiples influences. «Le rap est venu naturellement, souligne Canu. Je voulais faire de la musique. Comme j’aime mettre l’accent sur les paroles, j’ai choisi le hip-hop. Je n’étais pas alors obligé de former un band. Je pouvais tout faire par moi-même. À la base, je chante beaucoup. En tant que musicien, j’aime faire autre chose que du hip-hop.»

Sans se vouloir moralisateur, le groupe opte pour un propos parfois engagé. «Ça demeure accessible. Il y a ici tous les ingrédients pour rejoindre les gens qui ne sont pas amateurs de hip-hop. On aborde des thèmes plus universels, dont le suicide. C’est largement inspiré par notre vie ici dans la région. L’important pour nous est d’être vrai, de dire ce qu’on pense, sans être trop cru. On se soucie de la qualité du français», soutient Louis-Philippe.

Avec une qualité de son professionnelle, Multi-sons propose un EP qui donnera un bon aperçu de ce que sera son premier album officiel qu’il entend enregistrer au cours de l’automne. «Ce n’est pas un album qui sera distribué. Il sera vendu lors de nos spectacles et dans différents points de vente, précise-t-il. Je suis très fier du résultat. On travaille sur un projet d’album qui sera plus puissant. Des négociations sont en cours, mais je ne peux vous en dire davantage pour l’instant.»

Sans Pression
La première partie du spectacle de Sans Pression mettra également en vedette Confus de Jungle Music qui vient également de lancer un album complet. «Sans Pression est un vétéran. Personne ne peut dire du mal de lui. Il a de très bonnes chansons, indique Louis-Philippe Canuel. Il véhicule un bon message. C’est toujours du positif. Il a beaucoup évolué depuis ses débuts. J’ai très hâte de faire sa rencontre. Il dit des choses vraies. Son message est clair et ne porte pas à de fausses interprétations.»

Les billets du spectacle présenté à Sept-Îles à 20h sont en vente à la Tabagie Gamache.

(Photo : courtoisie)

Partager cet article