La jeune Chambre renouvelle son conseil d’administration

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 15 octobre 2013
Temps de lecture :

La jeune Chambre de commerce de Sept-Îles tenait son assemblée générale annuelle la semaine dernière. Sur les 167 membres, une vingtaine de jeunes étaient présents. Ils ont élu quatre nouveaux membres au sein du conseil d’administration. Après un mandat de deux ans, dont la première année à titre de secrétaire, la présidente actuelle, Roxanne Vézina-Labelle quitte et laisse la place à la relève.

Madame Vézina-Labelle considère que l’AGA a eu droit à une bonne participation. «Ça démontre que les gens sont intéressés à savoir ce qu’est la jeune Chambre. C’est la vitrine des premiers arrivants. Les employeurs ont le réflexe de recommander leurs jeunes employés provenant de l’extérieur de la région, à la chambre», explique-t-elle.

Des sept personnes actives au conseil, quatre étaient en fin de mandat. Marco Freitas retourne dans la région montréalaise, Karine Therrien transfère à la Chambre, Raphaël Savard est nouvellement papa et Roxanne Vézina-Labelle laisse la place aux autres. La directrice du magasin BMR Lauremat Marlène Landry, la comptable-finances à la minière IOC, Mélanie Gélinas et le directeur développement PME à la Banque Nationale, Alexandre Bérubé, demeurent en poste. En effet, ils leur restent une année à leur mandat de deux ans.

Ainsi, six candidats se sont présentés devant l’assemblée. Ils ont parlé des raisons qui les poussaient à poser leur candidature. «Les gens s’étaient bien préparés comparativement aux autres années. Je trouve ça intéressant; on voit que les autres jeunes veulent s’impliquer et donner leur 100%. Ils étaient vraiment structurés», indique Mme Vézina-Labelle.

De ces six candidats, quatre ont été élus. Il s’agit du stagiaire en droit de la firme BCF, Dominic Cormier, de l’agente de développement de la Salle Jean-Marc-Dion, Pascale Joseph, de la conseillère services aux particuliers à la Banque Laurentienne Vicky Côté et directeur industriel et ingénieur de la firme Génivar Jean-Félix Péloquin. Les rôles de chacun des sept membres du nouveau conseil d’administration seront déterminés le 22 octobre, date de la prochaine réunion.

Bilan de l’année
La rencontre a permis de faire un retour sur les activités tenues au cours de la dernière année. L’état des résultats a également été présenté. La jeune Chambre a connu un bénéfice net de 1407$ comparativement à 2624$ l’an dernier. «Ça coûte 0$ pour devenir membre. Les activités sont la seule façon de se financer et de se faire connaître», précise celle qui est conseillère aux communications et aux ventes chez Numérik solutions d’affaires.

Le membership croît de belle façon depuis trois ans. L’organisation comptait moins d’une centaine de membres en 2011, environ 120 en 2012 et 167 en 2013. «Notre objectif, c’est de toujours faire plus d’activités et d’avoir le plus grand bénéfice possible afin d’en organiser de plus grandes», dit celle qui a atterri à Sept-Îles en 2010 grâce à Place aux jeunes. Les activités La jeune Chambre en parle et le 5 à 7 réunissant les deux chambres reviendront en 2014.

PHOTO: De gauche à droite le stagiaire en droit de BCF, Dominic Cormier, le directeur développement PME à la Banque Nationale, Alexandre Bérubé, l’agente de développement à la Salle Jean-Marc Dion, Pascale Joseph, la directrice du magasin BMR Lauremat, Marlène Landry, la conseillère services aux particuliers à la Banque Laurentienne, Vicky Côté et le directeur industriel et ingénieur Jean-Félix Péloquin. (Photo : courtoisie – La jeune Chambre de commerce)

Partager cet article