Boucher obtient son brevet de Judo Canada

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 12 octobre 2013
Temps de lecture :

Formé à l’Académie de judo de Sept-Îles, le Septilien d’origine David Boucher, maintenant membre du Centre national d’entraînement de Montréal, profitera d’un précieux coup de main de Judo Canada. Le judoka de 17 ans détient depuis peu le brevet U18. Le seul autre de Sept-Îles actif avec un brevet est Étienne Briand.

Les performances de la dernière année de David Boucher l’ont conduit vers ce brevet de Judo Canada. Il bénéficiera d’une aide financière de quelque 20 000$ par année afin de défrayer ses études, mais surtout ses compétitions majeures.

«Je suis content de ma sélection, je ne m’attendais pas à ça. Ça me motive davantage à m’entrainer et ça me donne un gros coup de main sur le plan financier. Ça me donnera l’opportunité d’aller en Europe plus souvent et l’appui des entraîneurs est plus grand. C’est maintenant à moi de faire des résultats pour garder ma place», a fait savoir Boucher.

Le chemin
Du côté de l’entraîneur du volet compétition à l’Académie de judo de Sept-Îles, David Beaudin préfère lancer les fleurs aux judokas. «C’est super positif que quelqu’un ait son brevet. C’est un bon moyen de passer aux niveaux supérieurs, car ce n’est pas évident pour les jeunes d’aller chercher des commanditaires. Quand on réussit à envoyer un judoka au Centre national, c’est déjà un gros plus. Quand il passe de l’Équipe Québec à l’Équipe Nationale, c’est un gros pas en avant. Un brevet ça veut dire que tu es au top de ta catégorie d’âge et de poids au pays. Pour l’Académie, c’est une fierté. On ne prend pas le succès. Nos judokas ont travaillé fort, nous, on les a guidés», a-t-il souligné.

Les autres…
Quatre autres Septiliens figurent comme membres de l’équipe nationale, selon certaines catégories de classification, soit Audrée Francis-Méthot, qui lui manque que quelques points pour obtenir un brevet, Jean-François Ouellet, Vincent Marticotte et Ève Brochu-Joubert. En tant que membre de l’Équipe Québec, ils représentent l’unifolié sur la scène internationale.

Photo : David Boucher détient maintenant un brevet de Judo Canada, à lui d’obtenir les résultats pour le garder.

Partager cet article