Incendies de forêt : La SOPFEU obtient le mandat d’éteindre au nord

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 23 juillet 2013
Temps de lecture :

La SOPFEU a enfin obtenu le mandat d’éteindre l’incendie de forêt, qui sévit depuis deux semaines au nord de Baie-Johan-Beetz, même s’il se situe au-delà du 51e parallèle. Lundi, le cabinet de la première ministre informait que toutes les ressources disponibles étaient affectées à éteindre le brasier, qui a forcé l’évacuation de Baie-Johan-Beetz pendant quatre jours. La pluie tombée vendredi a néanmoins donné du répit à la Minganie, dont les villages étaient hors de danger.

Dimanche, les avions-citernes de la SOPFEU ont arrosé en rotation l’incendie de forêt, qui n’avait pas progressé malgré les forts vents, grâce aux averses reçues dans la nuit de vendredi. Quatre sections additionnelles de sapeurs appelées en renfort devaient mener à 200, le nombre de pompiers à pied d’œuvre à compter de mardi (hier). «Le feu n’est pas très actif (…) Sa superficie ne devrait pas changer significativement», pouvait-on lire dans la dépêche du cabinet de Pauline Marois.

Par ailleurs, le ministère des Transports du Québec supervisait toujours la circulation de convois entre les villages d’Aguanish et Natashquan, qui ont été isolés du reste de la province de lundi à samedi. «Les inspections ont été faites tôt samedi et tout était sécuritaire, a affirmé la porte-parole, Marie-Ève Morissette. Il n’y a pas de dommages sur le réseau, mis à part quelques bris mineurs.» Du ravitaillement, notamment en essence, a aussi été acheminé vers les populations de l’est.

Hydro-Québec a aussi réussi à rétablir le courant à ses quelque 834 abonnés de Baie-Johan-Beetz à Kegaska. Les flammes ont endommagé plusieurs structures de la ligne électrique de la société d’État, qui a déployé une quinzaine de monteurs sur les lieux.

Neuf incendies, dont cinq sur la Côte-Nord, sont en activités dans la zone de protection intensive de la SOPFEU. Une cinquantaine de brasiers font rage dans la zone restreinte, dont celui de Baie-Johan-Beetz.

(Photo: courtoisie : Keven Boudreau)

Partager cet article