Création d’une chaire de recherche sur les activités ferroviaires

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 04 juin 2013
Temps de lecture :

Le Cégep de Sept-Îles peut se targuer d’avoir été retenu par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour l’octroi, à l’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) du collège, d’une chaire de recherche sur l’exploitation et la maintenance ferroviaire. La nouvelle chaire mettra en place différents projets de recherche pour améliorer la performance du réseau ferroviaire, pierre angulaire du développement des minières.

La création d’une chaire de recherche dans le domaine ferroviaire s’inscrivait naturellement dans le développement du Cégep de Sept-Îles, selon le directeur, Donald Bherer. Le collège offre depuis déjà quelques années, de la formation continue dans le milieu, en offrant des solutions adaptées aux besoins de l’industrie, comme le programme de Chef de train et l’utilisation de simulateurs.

«Nous avons été amenés à planifier le développement de la recherche dans le domaine ferroviaire, a indiqué le directeur général. Ce qui a permis de nous distinguer c’est la qualité de l’équipe de recherche mobilisée, celle des programmes de recherche et les partenaires industriels rattachés au projet.»

Partenaires de choix
ArcelorMittal Mines Canada, Cliffs Natural Resources et IOC Rio Tinto sont déjà toutes partenaires de la chaire de recherche. Leur implication se traduira notamment par l’utilisation de leurs installations pour appliquer les projets de recherches. D’autres entreprises devraient également s’ajouter à la chaire, dont les PME qui seront sollicitées par le cégep pour leur expertise.

«Ça donne une certaine notoriété au collège, ce qui peut faciliter la recherche de financement pour d’autres projets, a précisé M. Bherer. Ça prouve à l’échelle du pays qu’il y a une expertise ici dans le domaine ferroviaire (…) La chaire permettra aussi à nos entreprises d’améliorer leur performance.» Une synergie avec les activités de formation du cégep sera aussi développée.

Titulaires
Le titulaire principal de la chaire de recherche sera Luc Faucher, qui détient un doctorat en génie de la métallurgie et des matériaux. Réjean Bélanger, un consultant reconnu dans le domaine ferroviaire, viendra le seconder. «Nous allons travailler avec les spécificités de la région, par exemple le gel et le dégel, pour améliorer les outils des entreprises», a indiqué Luc Faucher. Les projets de recherche viseront entre autres à améliorer la performance du réseau ferroviaire par la fiabilité des équipements.

PHOTO: Le directeur général du Cégep de Sept-Îles, Donald Bherer, le co-titulaire de la chaire de recherche, Réjean Bélanger et le titulaire principal, Luc Faucher. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article