Le député de Manicouagan en visite à l’île d’Anticosti

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 19 septembre 2012
Temps de lecture :

Lors d’une visite à Port-Menier sur l’île d’Anticosti, le député fédéral de Manicouagan Jonathan Genest-Jourdain s’est montré à l’écoute des élus et de la population. Selon le député, le dilemme pour les citoyens de l’île est de faire face au développement industriel tout en assurant la protection de l’environnement.

Le député fédéral explique s’être rendu sur l’île d’Anticosti afin de se présenter et de rencontrer la population. Il précise que cette visite constituait un premier pas en vue d’identifier les problèmes vécus par les citoyens d’Anticosti, et les soumettre aux experts de sa famille politique. M. Genest-Jourdain espère que les habitants de l’île demeureront exigeants envers le gouvernement et les entreprises afin que l’environnement écologique, la qualité du milieu de vie et le tissu social soient préservés.

«La peur et l’incertitude sont généralement de mauvaises conseillères. Plusieurs sentent que les choix qui leur sont offerts sont de moins en moins nombreux», a-t-il déclaré. «Il est important de prendre en compte les considérations citoyennes et les incidences du développement industriel sur le milieu de vie, et d’offrir la possibilité aux citoyens de prendre le temps de réfléchir», a-t-il fait savoir en entrevue.

Par ailleurs, selon le député néo-démocrate, les modifications apportées par le gouvernement Harper aux règles de l’assurance-emploi et au système d’évaluation environnementale inquiètent également les citoyens qui vivent en grande partie du tourisme et de la villégiature.
Le député a conclu en déclarant être satisfait de sa visite et de l’accueil reçu par les élus et la population.

Le député, Jonathan Genest Jourdain à la rencontre des habitants de l’Île d’Anticosti. (Photo – Courtoisie).

Partager cet article