Rio Tinto Fer et Titane à Havre-St-Pierre : un nouveau contrat en or pour les syndiqués

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 12 septembre 2012
Temps de lecture :

Les travailleurs de Rio Tinto Fer et Titane du Havre-St-Pierre se réjouissent de leur nouveau contrat de travail accepté le 31 août. Les employés ont fait un gain majeur sur leur rémunération avec des pourcentages d’augmentation supérieurs à ceux négociés récemment dans la région. Une belle victoire pour le syndicat des Métallos qui s’est chargé des discussions.

Les employés ont obtenu un nouveau contrat de travail de six ans, au terme duquel la masse salariale de l’entreprise aura augmentée de 50 %. De plus, le régime de retraite à prestations déterminées est maintenu et bonifié. En moyenne, les hausses salariales annuelles des employés de Rio Tinto seront de 4,8 %. Les travailleurs obtiennent également une augmentation des vacances et une amélioration de leurs assurances. Une nouvelle carte de paiement des médicaments est mise en place pour les actifs et les retraités. L’assurance-vie est aussi haussée.

Le syndicat des Métallos est plus que satisfait des résultats et rapporte que les discussions se sont déroulées respectueusement. «Les objectifs ont été atteints et même plus», a déclaré le coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord, Alain Croteau.

Le régime de retraite
Le syndicat s’est particulièrement réjoui d’avoir pu maintenir intact le régime de retraite à prestations déterminées, ainsi que l’indexation des rentes pour les retraités. En 2007, le syndicat avait organisé une grève de plusieurs semaines afin que cette prestation soit toujours en place. La part directement versée par l’employé sera désormais diminuée de 40 % et assumée par l’employeur.

«On a fait la grève en 2007 pour garder le régime et on a encore une fois réussi à le maintenir cette année. C’était une grosse bataille, quand on sait que les régimes à prestations déterminées sont de plus en plus rares», a précisé le président de la section locale 4466, Steeve Arsenault.

Les pourparlers avaient débuté au mois de mai et l’entente officielle sera signée au cours du mois d’octobre.

Installation QIT-Fer et Titane au Havre-Saint-Pierre (Photo –Archives).

Partager cet article