Développement minier :Le conseiller Gervais Gagné en colère

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 17 juillet 2012
Temps de lecture :

Le conseiller municipal de Sainte-Marguerite, Gervais Gagné dénonce l’absence d’information et de consultation citoyenne de la Ville, sur les projets de développement industriel. Il est particulièrement en colère concernant la mise en branle de travaux dans son district, sans que les riverains et lui-même en aient été informés.

Lundi matin, Gervais Gagné a convoqué la presse pour dénoncer des travaux effectués par la société Champion Minerals dans le district de Sainte-Marguerite. Une route de deux kilomètres reliant le bois au camping est en construction. Le conseiller explique avoir appris par hasard qu’un chantier débutait. Il ignore les plans des travaux et le projet de l’entreprise.

«À part qu’il s’agit d’une compagnie minière, nous ne savons pas du tout ce qu’ils veulent faire. C’est choquant de voir l’avancée des travaux et ignorer ce qui se passe», s’est exclamé M. Gagné.

L’élu municipal est en colère envers le maire de Sept-Îles, Serge Lévesque. Il dénonce le manque d’information sur le développement des grosses entreprises, mais surtout l’absence de consultation de la population. Il explique que ses demandes d’information auprès de la Ville sont toujours restées sans réponse.

«Je suis tenu à l’écart, les citoyens ne sont pas consultés, ce n’est plus une démocratie à Sept-Îles, c’est une dictature», a-t-il déclaré. M. Gagné estime que pour être bénéfiques les projets de développement industriel devraient recevoir l’acceptabilité sociale.

«C’est moi qui avais allumé la mèche pour Mine Arnaud et demandé une consultation citoyenne, les choses ont finalement été faites dans les règles de l’art. Pourquoi refaire la même erreur à Sainte-Marguerite en ne consultant pas les habitants», s’est-il offusqué.

Inquiétude et mobilisation
Une riveraine de Sainte-Marguerite, Guylaine Coulombe était présente aux côtés de M Gagné pour constater l’avancée des travaux. Elle ne comprend pas le choix de l’emplacement du chantier et s’inquiète des conséquences pour son environnement. «La Ville prend des décisions dans notre dos, on ne sait pas ce qui va se passer. Sainte-Marguerite est une belle place avec de belles plages. Il faut protéger ça», a-t-elle déclaré.

Gervais Gagné a expliqué que les habitants de Sainte-Marguerite étaient prêts à se mobiliser pour faire entendre leur voix. Une réunion de rencontre citoyenne est prévue le 5 août au camping du district.
Le manque d’information soulevé au conseil municipal

Lors de la dernière séance du conseil municipal, l’élu avait fait part au maire de son inquiétude concernant l’absence d’information sur les installations et les projets des entreprises à Sept-Îles. Le maire a déclaré être conscient de l’importance d’information citoyenne sur le développement économique, mais a rappelé que l’initiative appartenait aux entreprises.

«Je suis d’accord pour réitérer aux promoteurs l’importance de prendre des initiatives de consultations citoyennes, j’ai fait cette démarche à plusieurs reprises», a-t-il déclaré. «Mais, nous aussi manquons d’information», a-t-il déploré.

Partager cet article