La Coalition pour la Constituante s’affirme

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 05 juillet 2012
Temps de lecture :

Marc Fafard, porte-parole du nouveau parti québécois la Coalition pour la Constituante, confirme sa candidature pour Duplessis et espère rassembler 125 candidats en vue des prochaines élections.

Pour l’instant Marc Fafard est fier de la tournure des évènements pour son projet de Coalition pour la Constituante. Trois semaines après sa création, le parti a reçu 40 candidatures. Il vient d’en confirmer vingt et une et compte présentement 400 membres. «C’est impressionnant que ça aille aussi vite» s’est-il exclamé dans le cadre d’une conférence de presse.

La Coalition pour la Constituante ne présente pas de programme précis. Le parti veut, à l’aide d’une assemblée constituante composée de 250 bénévoles tirés au sort, consulter la population afin d’ériger une nouvelle constitution. Marc Fafard déclare vouloir sortir des lignes imposées par les partis politiques traditionnels.

Le porte-parole du parti est confiant dans ce nouveau projet et ne semble pas craindre un éparpillement des idées à la suite de la consultation citoyenne. Il est convaincu que la mise en commun de l’opinion des citoyens récolté restera modérée et qu’il n’y aura pas de dérive. «Je fais beaucoup plus confiance aux citoyens qu’à la politique, la Coalition pour la Constituante ça passe ou ça casse, mais l’objectif est que la population soit entendue» a-t-il déclaré.

Face à Lorraine Richard
Marc Fafard est déterminé dans son combat pour être élu dans la circonscription de Duplessis. Cependant avec un tel projet sans ligne directrice la question peut être posée : Que sera alors le programme ? Marc Fafard mise sur ses engagements antérieurs pour représenter au mieux les citoyens qui lui auront fait confiance.

Parmi les 21 candidats confirmés, il y a six femmes. Plus de la moitié des personnes ont moins de 40 ans et sont issues de milieux variés. Il y a notamment de petits entrepreneurs, des étudiants, des universitaires, des ouvriers et des travailleurs professionnels. Douze des candidats proviennent de la région de Montréal, quatre de la capitale et cinq autres des régions périphériques.

Marc Fafard porte-parole du nouveau parti la Coalition pour la constituante. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article