Québec distribue près de 900 000$ sur la Côte-Nord

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 03 avril 2012
Temps de lecture :

Signe qu’il entend bien tenir ses promesses, Québec allonge près de 900 000$ pour la réalisation de quatre projets touristiques sur la Côte-Nord dans le cadre de sa stratégie touristique liée à la mise en œuvre du Plan Nord. De passage à Sept-Îles lundi, la ministre du Tourisme Nicole Ménard a annoncé des aides financières pour le support de deux projets hôteliers, la mise en valeur du Phare de Pointe-de-Monts et l’ajout d’outils d’interprétation chez Tourisme Sept-Îles.

Avec l’effervescence économique que connaissent Sept-Îles et Port-Cartier, les promoteurs hôteliers ont fait appel au gouvernement du Québec pour ficeler le montage financier de leur projet. À Sept-Îles, la Société de gestion Monetta s’est vu remettre une aide de 500 000$ pour la construction d’un hôtel de 80 chambres qui aura pignon sur la rue Arnaud. Avec un investissement total de 12 millions $, le copropriétaire Yany Bélanger a rassuré la ministre en lui confirmant que son projet aura notamment des retombées partout au Québec, grâce à l’embauche de sous-traitants aux quatre coins de la province.

En plus de créer une vingtaine d’emplois, le futur hôtel comprendra quatre salles de conférence, un gymnase, un centre de détente ainsi qu’un accès au toit pour que les visiteurs puissent admirer les attraits qu’offre la baie de Sept-Îles. La construction de l’établissement, qui devrait s’amorcer en mai, s’achèvera en octobre 2012. «Nous espérons atteindre la classification de quatre étoiles», a ajouté M. Bélanger.

À Port-Cartier, Québec investit 180 000$ dans le projet de Régis Thériault, qui consiste à revamper l’Hôtel Le Château. Le nouveau complexe portera le nom de l’Hôtel Motel Le Q’uartier des Îles, une fois le projet à terme. «Des investissements de 2,1 millions $ à Port-Cartier, c’est assez significatif», a expliqué le promoteur en se réjouissant de l’aide de Québec.

«Le montage financier n’a pas été facile.» Complété à environ 60%, le projet, qui offrira un design au goût du jour, devrait être livré en novembre. «L’objectif est de garder les visiteurs plus longtemps à Port-Cartier», a fait savoir M. Thériault.

Projets touristiques
Québec a aussi annoncé l’investissement d’une somme de 142 280$ pour la mise en valeur du Phare de Pointe-des-Monts. Réalisé en trois phases, le projet s’est amorcé l’été dernier avec la rénovation des installations. Cette année, la Corporation du Phare de Pointe-des-Monts espère présenter une nouvelle exposition permanente dès juin. À l’automne, la corporation procèdera finalement à la mise en valeur du terrain extérieur en y ajoutant des espaces d’interprétation.

Finalement, Tourisme Sept-Îles touchera une aide de 57 000$ pour la construction d’un kiosque d’interprétation ainsi que l’ajout de service de location de matériel pour le camping. «Je suis certaine que l’on parviendra à positionner le Québec parmi les destinations internationales, le secteur touristique est un véritable moteur économique alors que des recettes de 11 milliards $ en découlent», a fait savoir la ministre Ménard.

La Stratégie touristique québécoise au nord du 49e parallèle se traduira par un apport gouvernemental de 32 millions $ pour le développement et la commercialisation des régions nordiques de la province.

Photo: Le représentant de la Corporation du Phare de Pointe-des-Monts, Christian Marcotte, la présidente de Tourisme Côte-Nord Duplessis, Nicole Caron, le président de Tourisme Manicouagan, Claude Deschênes, le promoteur de l’Hôtel Motel Le Q’uartier des Îles, Régis Thériault, les propriétaires de la Société de gestion Monetta, Yany Bélanger et Marilyn Genna et la présidente de Tourisme Sept-Îles, Lise Babin, en compagnie de la ministre du Tourisme, Nicole Ménard (au centre).

Partager cet article