Le Club Optimiste remet 65 000$ au CSSS-SI

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 28 mars 2012
Temps de lecture :

Le Club Optimiste de Sept-Îles a allongé un don historique de 65 000 dollars au Centre de santé et des services sociaux de Sept-Îles (CSSS-SI) qui servira à acquérir et rajeunir l’équipement du département de pédiatrie. Ayant à cœur le développement de la jeunesse, l’implication des Optimistes s’est faite naturellement après avoir été mis au courant des besoins de l’hôpital, selon le président du Club, Jérôme Leblanc.

À l’automne, la gestionnaire du service Mère-Enfant, périnatalité et clinique de planning familial et gynécologie du CSSS-SI, Nathalie Tremblay et la présidente de la Fondation régionale Hôpital Sept-Îles, Chantal Pitt, ont approché le Club Optimiste pour lui faire part des besoins importants du département de pédiatrie. Au départ, elles demandaient une aide évaluée à 40 000$ pour l’acquisition notamment d’un moniteur cardiaque.

«Elles ont tellement été convaincantes que le Club a choisi de dépasser les demandes déposées, c’est la première fois que l’on fait ça», a expliqué le président, Benoît Leblanc, qui a qualifié le jour de l’annonce de la plus belle journée de son mandat. «Nous en sommes très fiers et c’est très gratifiant.»

Nouveaux équipements
Grâce à l’apport financier du Club, le CSSS pourra procéder à l’acquisition de non pas un, mais de deux moniteurs cardiaques d’une valeur de 35 700$. Deux saturomètres portatifs, quatre appareils multifonctions, un appareil à succion, une couverture lumineuse ainsi que deux balances électroniques complètent la liste d’achats pour atteindre 65 000$.

«Nous savions que nous pouvions compter sur la générosité du Club Optimiste», a exprimé Chantal Pitt. «Ce sont des gens qui ont à cœur la jeunesse et qui sont également sensibles aux besoins médicaux de cette clientèle.»

Pour le directeur général du CSSS-SI, cette aide financière vient non seulement améliorer la qualité des services offerts en pédiatrie, mais servira aussi à attirer de nouveaux médecins à Sept-Îles. «Il nous manque encore deux pédiatres, on n’attire pas des mouches avec du vinaigre, ces nouveaux équipements plus technologiques aideront au recrutement», a expliqué Martin Beaumont.

Le Centre de santé et des services sociaux de Sept-Îles, qui célèbre cette année ses 50 ans de fondation, prévoit réaliser au moins 600 accouchements en 2012. Le département de pédiatrie a accueilli quelque 390 patients en 2011. L’aide des Optimistes annoncée la semaine dernière s’ajoute au montant de 30 000$ octroyé en 2009 pour l’amélioration de la salle des soins intensifs en pédiatrie.

La gestionnaire du service Mère-Enfant, périnatalité et clinique de planning familial et gynécologie du CSSS-SI, Nathalie Tremblay, le président du Club Optimiste de Sept-Îles, Benoît Leblanc, la présidente de la Fondation régionale Hôpital Sept-Îles, Chantal Pitt et le directeur général du Centre de santé et des services sociaux de Sept-Îles, Martin Beaumont. (Photo : Michel Frigon)

Partager cet article