Le M/V Bet Fighter accoste le premier en 2012

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 05 janvier 2012
Temps de lecture :

Le M/V Bet Fighter a mouillé dans la baie de Sept-Îles le premier en 2012 en accostant le 2 janvier à 7h40, au quai de la Compagnie minière IOC. Battant pavillon de l’Île de Man, en provenance de Gibraltar, le navire, arrivé allège, est reparti le 3 janvier avec 165 000 tonnes de minerai de fer à son bord, à destination de la Chine.

Lors d’une brève cérémonie, le capitaine Vadym Smelsky s’est vu remettre la toute nouvelle canne à pommeau d’or par la directrice Environnement et développement durable du Port de Sept-Îles, Manon D’Auteuil, comme le veut la tradition. Des cadeaux d’accueil ont également été remis aux membres de l’équipage par la Ville de Sept-Îles et la Compagnie minière IOC.

La canne à pommeau d’or est remise au premier navire, provenant de l’étranger et quittant pour une destination à l’extérieur du pays, à accoster au Port de Sept-Îles.

Une canne revampée
Soulignant les 25 années de la tradition, le Port de Sept-Îles a présenté une version plus contemporaine de sa canne. Avec un design renouvelé, la canne en aluminium poli et anodisé rappelle avec style l’autoroute bleue. Le pommeau supporte une roche de minerai de fer, dont l’éclat se reflète dans une demi-sphère d’acrylique. Les sept étoiles du logo du Port et rappelant les sept îles de la baie ont été reproduites en or 10 carats sur la bague de la canne.

Le surintendant Opérations chez la Compagnie minière IOC, Sony Aucoin, la directrice Environnement et développement durable du Port de Sept-Îles, Manon D’Auteuil, le capitaine du M/V Bet Fighter, Vadym Smelsky et le conseiller de la Ville de Sept-Îles, Jean Masse. (Photo : Port de Sept-Îles – Michel Frigon)

Partager cet article