Le meilleur de la culture en 2011 selon…

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 23 Décembre 2011
Temps de lecture :

Jamais deux sans trois dit la maxime. Le Nord-Côtier termine sa série de palmarès artistiques de 2011 en faisant appel à deux Septiliens, qui, chacun à leur manière, encourage, mousse et participe à la vie culturelle de la région, et ce, pour leur amour de la culture. Voici ce qui a marqué l’année culturelle de Jean-François Albert et d’Isabelle Désy.

Jean-François Albert

Jean-François Albert

Jean-François Albert

Jean-François Albert est avant tout directeur général du Centre d’intervention Le Rond-Point. Il est aussi photographe, acteur et arbitre d’improvisation. On peut le voir avec la troupe La Patente, la Ligue d’Improvisation de Sept-Îles, Un caméra un pas, aux Journée de la Culture ou mitrailler un évènement avec un de ses appareils photo. Étant très près des organismes de Sept-Îles, Jean=François a retenu trois organisations qui ont été, selon lui, incontournables en 2011.

Le Musée régional de la Côte-Nord
Avec son 25e anniversaire, le Musée régional de la Côte-Nord confirme sa vocation de protection du patrimoine nord-côtier. Avec les projets de rénovation du Vieux-Poste qui s’amène, le Musée apportera aux gens de la côte et aux visiteurs une partie importante de notre histoire. Le Musée, c’est aussi des gens qui s’impliquent et une équipe de travail professionnelle qui propose des expositions très variées et actuelles. Gens de la côte, le Musée vaut une visite plusieurs fois par année!

Les oreilles dégourdies

Les oreilles dégourdies

Les Rendez-vous des Oreilles dégourdies Radio-Canada
Grâce à une entente de codiffusion entre la Salle Jean-Marc-Dion et le Cégep de Sept-Îles, les Rendez-vous des Oreilles dégourdies Radio-Canada proposent des soirées éclectiques en musique et en chanson. Avec une préférence pour les musiques émergentes, cette série s’adresse à tous les publics qui ont soif de découvertes. Par le passé nous avons pu voir les Random Recipe, Karkwa, Misteur Valaire, Alex Nevsky, sans oublier Voïvod (mon coup de cœur). Les Rendez-vous des Oreilles dégourdies sont un incontournable pour tous les amateurs de musique.

Panache
Panache art actuel a vu le jour en octobre 2008, à Sept-Îles. Provenant du milieu artistique, spécifiquement des arts visuels, le groupe encourage les projets de création qui mettent en valeur les singularités nord-côtières. La mission de Panache art actuel a pour objectif le soutient à la recherche par le biais de projets de résidence, de jumelage et de collectifs. La volonté de rapprochement et d’ouverture sur le monde et l’arrimage en lien avec l’actualité culturelle et sociale confirme l’importance de ce regroupement qui se veut aussi une plate-forme de dialogue entre l’artiste et la population.

Isabelle Désy

Isabelle Désy

Isabelle Désy

En étant professeure de musique au primaire, Isabelle Désy propage avec efficacité le goût pour les arts aux jeunes de Sept-Îles. En plus d’assister à de nombreux concerts présentés dans la région, elle en donne elle-même de temps en temps, comme vendredi dernier au Edgar. Elle fait aussi des courts métrages avec la gang Kino 7 Îles. Isabelle nous raconte ses cinq soirées les plus captivantes, un peu comme elle le fait à ses élèves le lendemain de ces spectacles.

Karkwa
D’une très grande puissance poétique et sonore. Avec de la grosse basse «drette» dans le plexus, question de se réenligner le karma!

Luc De la Rochellière
Un chanteur qui n’est pourtant pas de ma génération mais dont le dernier album, Un toi dans ma tête, m’a incroyablement touché par la beauté de ses textes et des arrangements musicaux. Un spectacle épuré et d’une très grande sensibilité.

Nicolas Pellerin

Nicolas Pellerin

Nicolas Pellerin et les grands hurleurs
Pour la grande virtuosité sur scène, autant du côté des arrangements musicaux que du jeu des musiciens. Une vision originale de la musique traditionnelle qui fait du bien aux racines!

Une musique inquiétante
Excellente pièce de théâtre qui mélangeait musique et réflexion historique. Pour la performance des comédiens Jean Marchand et Émile Proulx-Cloutier qui passait du jeu théâtral au piano avec un talent envoûtant.

Le voyage
C’est avec mes yeux de grand enfant que j’ai apprécié chaque scène de ce spectacle si bien monté. Une mise en scène originale et des marionnettes magnifiques. Pour que les enfants soient en contact avec l’art et que les sorties à la salle de spectacle soient une expérience qui va au-delà du divertissement!

Photo du haut: Une musique inquiétante, crédit: Angelo Barsetti.

Partager cet article