Yannick Normand s’offre un cadeau pour ses 50 ans

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Yannick Normand s’offre un cadeau pour ses 50 ans
Seulement pour vous, le troisième album de Yannick Normand, un album qui n’était pas prévu. Le chanteur country de Sept-Îles se l’est fait proposer par Nicolas Gallant du Studio Nico. (Photo : Courtoisie )

Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver Yannick Normand. Il est soit à la Tabagie Gamache, son lieu de travail principal, ou derrière un micro, pour chanter ou pour animer de Nashville à la Côte-Nord sur les ondes de Plaisir 94,1. Le Septilien, animé par la musique depuis une trentaine d’années, a d’ailleurs lancé son troisième album à la fin novembre, «un album qui n’était pas prévu».

En temps de COVID, Yannick Normand s’est retrouvé plus d’une fois au micro, devant sa caméra, pour des «live» sur Facebook. C’est là que Nicolas Gallant l’a approché pour lui proposer de réaliser un album.

Seulement pour vous a été lancé le 29 novembre, en virtuel, au Centre des congrès de Sept-Îles. Ce troisième album de Yannick Normand, c’est un cadeau pour ses 50 ans qu’il a souligné le 5 janvier dernier, mais c’est aussi un hommage à sa mère décédé il y aura bientôt cinq ans.

Le premier extrait, c’est Mon père, une chanson d’Herman Huet d’il y a une vingtaine d’années, «une histoire qui me ressemble. Mon père et moi, on a été plusieurs années sans se parler. Ça reflète ça», souligne l’artiste.

Sur ce nouvel album, on retrouve des reprises de chanteurs country, mais aussi quelques pièces originales.
Yannick Normand remercie d’ailleurs tous les collaborateurs, mais particulièrement Nicolas Gallant et son acolyte Luc Bouchard pour l’enregistrement au Studio Nico.

Le cinquantenaire prévoit sortir une chanson pop des années 1990, remixée à la saveur country, au printemps.
L’identité de l’artiste avec qui il fera le duo demeure cependant secrète. Pas moyen de lui tirer les vers du nez!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires