Volleyball collégial : Les filles laissent un goût de déception, malgré une fiche de 5-3

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

Sept-Îles – Les volleyeuses du Cégep de Sept-Îles ont présenté un dossier inverse à celui du premier tournoi de la saison (3-5), samedi dernier, à domicile, en dérochant la victoire dans cinq des huit manches. Malgré cette fiche gagnante, l’entraîneur Olivier Duchesne s’est dit déçu étant donné qu’il voulait voir sa troupe en tête pour cette deuxième rencontre de la saison du Circuit collégial de volleyball féminin – division 2 Saguenay-Lac-Saint-Jean/Côte-Nord.

La déception de l’entraîneur des Voyageurs découle du fait que les Septiliennes avaient amorcé la journée en force, se payant une manche face à la puissante formation des Gaillards du Cégep de Jonquière, la seconde, au compte de 25-16. La première manche entre les deux équipes avait tourné à la faveur de Jonquière 27-25. L’équipe féminine de volleyball du Cégep de Sept-Îles a par la suite manqué de constance.

À sa deuxième sortie de la journée, elle a concédé les deux manches à Alma, 23-25, 16-25. Les filles de coach Duchesne ont remporté leurs deux autres affrontements, parfois non sans peine, 25-21, 25-22, contre Chicoutimi, et, 25-13, 28-26, face à Baie-Comeau.

« Je suis déçu. Nous avons joué un gros match contre Jonquière, mais contre Alma, les filles n’ont pas été constantes. Nous devrons travailler sur le mental et à garder la constance », a mentionné Duchesne, qui a cependant remarqué une nette amélioration de ses joueuses à l’attaque. L’entraîneur des Voyageurs demeure aussi confiant pour la première position.

La prochaine rencontre collégiale des Voyageurs a lieu le 3 décembre à Jonquière. Il s’agira de la dernière tranche de la saison pour 2011. Les Septiliennes reprendront le collier après ça le 28 janvier à Baie-Comeau.

La formation féminine des Voyageurs du Cégep de Sept-Îles a compilé un dossier de 5-3, samedi dernier, dans son gymnase, lors de la deuxième rencontre collégiale de la saison de la Ligue Saguenay-Lac-Saint-Jean/Côte-Nord.

Partager cet article