Une programmation diversifiée au Ciné-Club

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Une programmation diversifiée au Ciné-Club

Les amateurs du septième art seront comblés cet automne avec le retour du Ciné-Club dont la programmation vient d’être dévoilée. Cette dernière devrait permettre de rejoindre un large public, car elle se veut fort diversifiée. Quatre films seront projetés à la Salle de spectacle Jean-Marc Dion cet automne soit Laurence Anyways, Camion, Le Cochon de Gaza et Les Agacias.

La saison automne 2012 du Ciné-Club de Sept-Îles débutera le 10 septembre avec la projection du plus récent film de Xavier Dolan, «Laurence Anyways», qui a été projeté dans la catégorie Un certain regard du dernier Festival de Cannes. C’est dans ce cadre que la comédienne québécoise Suzanne Clément a obtenu le Prix d’interprétation féminine.

Fidèle à ses habitudes, Dolan signe ici un film fort controversé puisque le personnage principal est un transgenre. En effet, Laurence (un homme) annonce à sa petite amie Fred (joué par Suzanne Clément) qu’il veut devenir une femme. Les deux personnages affronteront ainsi pendant plus de dix ans les préjugés de leur entourage et tenteront, à leur façon, de survivre à cette transition.

«Camion», du jeune réalisateur Rafaël Ouellet, sera le deuxième film à l’horaire du Ciné-Club cet automne, le 15 octobre. Ce long-métrage comporte une distribution hors pair soit Julien Poulin, Patrice Dubois, Stéphane Breton et Noémie Godin-Vigneau.

De plus, il s’avère fort touchant selon les commentaires de plusieurs critiques puisqu’il raconte l’histoire de Germain (Julien Poulin) qui se remet difficilement d’un accident dans lequel il est impliqué et qui aura causé la mort d’une femme.

Rongé par la culpabilité, il refuse de retourner derrière le volant. Son état inquiètera grandement ses deux fils qui reviendront à la maison familiale pour lui apporter du réconfort.

La saison automne 2012 du Ciné-Club se poursuit le 12 novembre avec la projection d’une comédie qualifiée de burlesque du cinéaste Sylvain Estibal, «Le Cochon de Gaza», une coproduction France-Allemagne-Belgique. Cette première production du jeune cinéaste lui a permis d’obtenir le César 2012 de la meilleure première œuvre et le Prix du public au Festival de Tokyo 2011.

Comme son titre l’indique, un cochon se retrouve à l’avant-plan de cette production qui raconte l’histoire d’un pêcheur qui remonte par hasard dans ses filets l’animal tombé d’un cargo. Bien décidé à le vendre pour se faire un peu d’argent et se sortir de sa vie misérable, ce dernier se lance alors, bien malgré lui, dans un commerce rocambolesque et bien peu recommandable.

«Les Agacias» de Pablo Giorgelli viendra compléter cette saison 2012 du Ciné-Club en étant projeté le 3 décembre. Cette coproduction Argentine-Espagne, un «road movie» à trois personnages, s’est vue décerner le prix Coup de cœur du Festival de Cannes ainsi que de nombreux prix internationaux.

L’action de ce film se situe sur l’autoroute qui relie Asuncion à Buenos Aires et raconte l’histoire d’un camionneur qui doit emmener une femme qu’il ne connait pas et son bébé. C’est là le début d’une belle histoire puisqu’ils auront à parcourir ensemble 1 500 kilomètres.

Il est à noter que chacun des films présentés lors du Ciné-Club fera l’objet de deux représentations à la Salle Jean-Marc Dion, soit à 13h30 et à 19h30. Il est possible dès maintenant d’entrer en contact avec la billetterie du diffuseur au 418 962-0100 pour assister à l’un de ces films pour la modique somme de 8 $. Les cartes de membre seront désormais offertes au coût de 36 $ et seront valides pour six entrées.

De plus, un partenariat a également été mis sur pied avec la bibliothèque Louis-Ange Santerre et permettra aux membres du Ciné-Club d’obtenir gratuitement trois locations de films. Cette activité fort appréciée des amateurs du septième art est réalisée en partenariat avec l’Association des cinémas parallèles du Québec.

Le plus récent film du jeune cinéaste Xavier Dolan ouvrira la saison automne 2012 du ciné-club de Sept-Îles en étant projeté à la Salle de spectacle Jean-Marc Dion le 10 septembre à 13h30 et 19h30. (courtoisie).

Partager cet article