Un salon de l’emploi virtuel pour la Côte-Nord

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
 Un salon de l’emploi virtuel pour la Côte-Nord

Les Chambres de commerce et d’industrie de Manicouagan et de Sept-Îles s’unissent et annoncent la tenue de la 1re édition du Salon de l’emploi virtuel de la Côte-Nord, pour les entreprises des MRC de Manicouagan et des Sept-Rivières. Il se tiendra du 2 au 6 novembre.

Il a fallu s’adapter au contexte de la Covid-19 et trouver des alternatives pour soutenir les entreprises dans le recrutement de leur main-d’œuvre. Le Salon de l’emploi virtuel sera ainsi accessible à l’ensemble des régions du Québec, et ce, dans le but de permettre aux employeurs de pourvoir leurs postes vacants.

« La rareté de main-d’oeuvre se fait sentir dans tous les secteurs d’emploi et nous devons agir dès maintenant. Les possibilités d’emploi sont de plus en plus nombreuses pour les chercheurs et chercheuses d’emploi et les difficultés de recrutement sont de plus en plus présentes pour les entreprises d’ici », explique Mme Myreille Lalancette, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de Manicouagan.

Abolir les limites géographiques

« Pour les employeurs, le Salon de l’emploi virtuel offre une plateforme interactive qui regroupe les avantages d’un salon de recrutement conventionnel tout en permettant d’optimiser un temps précieux et d’économiser sur les moyens dédiés à la recherche des candidats et des candidates. Tout a été pensé pour faciliter la vie des entreprises dans le Salon de l’emploi virtuel. En plus d’afficher leurs postes à pourvoir, celles-ci pourront louer un espace d’exposition pour leur permettre de rencontrer les candidats et candidates virtuellement», précisent les chambres de commerce par voie de communiqué.

« Nous abolissons les limites géographiques pour le recrutement hors région avec ce salon virtuel. Certaines personnes ne se déplacent pas nécessairement dans un salon de l’emploi, mais elles peuvent quand même être intéressées par des postes que les entreprises offrent. Grâce à cette première rencontre virtuelle, ça facilite les choses », souligne Mme Jessica Bélisle, directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles.

Il suffira aux chercheurs et chercheuses d’emploi de créer leur profil. Ils auront ensuite accès aux emplois disponibles par le biais de mots-clés, par type de postes ou encore en consultant la page des entreprises.

De plus, deux programmations d’ateliers et de conférences seront offertes. « Pour le volet chercheur d’emploi, les organisateurs travaillent actuellement avec différents partenaires en employabilité pour présenter la région et les divers services offerts, afin d’exposer tous les avantages à venir s’établir en région. »

« Pour le volet entreprise, les employeurs auront droit à une série d’ateliers sur différents aspects de la gestion des ressources humaines en collaboration avec le réseau RH de la MRC des Sept-Rivières. Une formation avec l’UQAR sur le recrutement à distance sera également offerte la semaine précédant le Salon de l’emploi virtuel afin de les outiller. »

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S'abonner
Me notifier de
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments