Sourire et sueur chez les hockeyeurs du novice

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Sourire et sueur chez les hockeyeurs du novice

Le Québec et le Canada font maintenant partie de la parade. Le programme de hockey sur demi-glace pour les jeunes de 7 à 9 ans est appliqué à la grandeur du pays pour une première année. « On était en retard sur l’Europe et les États-Unis », souligne l’entraîneur-cadre de l’Association du hockey mineur de Sept-Îles (AHMSI), Guy Sonier.

Il y a trois ans que Hockey Québec travaille sur ce programme. Il a été appliqué à trois régions lors de l’an 1. Cette année, c’est partout au Québec et tout se passe bien.

« Ç’a super bien été. Le programme est bien compris. J’y crois et l’Association du hockey mineur de Sept-Îles aussi », souligne M. Sonier.

S’il reste encore certaines compréhensions chez les parents et quelques petits ajustements à apporter au programme, Guy Sonier est catégorique sur un point. « Les jeunes sortent de la patinoire avec le sourire et tout en sueur. La chose la plus importante, c’est de s’amuser et d’avoir du plaisir », soutient-il.

Comme bonbon de fin d’année, la soixantaine de jeunes du novice de l’AHMSI a pris part au Festival Novice – Galeries Montagnaises tenue à l’aréna Mario-Vollant de Mani-utenam du 5 au 8 mars. Au total, ce sont 26 équipes en provenance de Sept-Îles, Uashat mak Mani-utenam, Port-Cartier, Havre-Saint-Pierre, Natashquan, Baie-Comeau, Pessamit et Haute-Côte-Nord qui étaient de ce rendez-vous organisé par l’Association du hockey mineur de Uashat mak Mani-utenam.


Les particularités du programme novice demi-glace

Le programme novice sur demi-glace à l’Association du hockey mineur de Sept-Îles, c’est une pratique les samedis, entraînement par différents ateliers, ateliers ajustés en fonction du niveau du jeune, et un match le dimanche.

Pour les parties, pas question que les jeunes réchauffent le banc. Les changements de joueurs se font aux 90 secondes. Côté discipline, après trois pénalités au même hockeyeur, la partie de l’enfant est terminée. C’est en novembre que la soixantaine de jeunes de 7 à 9 ans ont été séparés en quatre niveaux. Pour le Festival Novice tenu à Mani-utenam, elle a surclassé ses équipes du novice 4 dans le 3.

Par ailleurs, question de préparer les jeunes de 8-9 ans à la catégorie atome, les entraînements à venir d’ici la fin de la saison pour ces jeunes se feront différemment pour leur montrer d’autres habiletés.

L’AHMSI fêtera la fin de la saison des jeunes de la MAHG 1 et 2 et du novice le 28 mars avec la tenue du Festival Toto Gagnon à l’aréna Guy Carbonneau.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de