Rivière Moisie: Une prise de 75 500$ pour l’APRM

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Rivière Moisie: Une prise de 75 500$ pour l’APRM

L’Association de protection de la rivière Moisie (APRM) a fait une prise de quelque 75 500$ samedi soir, au terme de son traditionnel souper-bénéfice. L’événement, qui réunissait environ 300 convives, a célébré les beautés de la Moisie, un joyau du patrimoine.

Bien que la récolte 2015 a été moindre qu’en 2014, alors que 110 000$ avait été amassé, l’organisation sort satisfaite de sa populaire soirée. «On est très contents, surtout dans le contexte économique qu’on connait», a fait valoir le président de l’APRM, Bernard Lynch. Les sommes récoltées permettront d’ailleurs de mettre la touche finale aux travaux de réfection de la passe migratoire Katchapahun.

«Nous sommes chanceux d’avoir une rivière, un bijou reconnu internationalement, dans notre cour, a lancé M. Lynch aux invités. C’est collectivement qu’il faut la protéger et c’est avec votre aide, votre appui qu’on y arrive», a-t-il poursuivi, les remerciant de soutenir la cause.

Le président d’honneur de l’édition 2015, le vice-président des opérations du sud pour IOC, Louis Cyrenne, s’est lui aussi dit impressionné du dynamisme de Sept-Îles et de l’énergie des citoyens. «Je tiens à souligner le mot «dévouement», ça m’impressionne toujours de voir les gens qui sont dévoués pour une cause, des gens qui ont des vies bien remplies et qui trouvent le temps de s’impliquer», a-t-il mentionné.

«Pas une année facile»
Bernard Lynch et Louis Cyrenne n’ont pas passé sous silence les tragiques événements de novembre, qui ont couté la vie au conducteur du train qui a déraillé au nord de Sept-Îles. «Il faut souligner qu’IOC nous a tenus informés tout au long des travaux, a assuré M. Lynch. Je suis heureux du cœur qui a été mis par tous les intervenants qui ont fait avancer ce dossier-là».

M. Lynch a de plus félicité les efforts de l’expertise locale et de la minière pour limiter les dégâts à la rivière, dans laquelle a été plongée la locomotive de tête. «Le thème ce soir, c’est la rivière Moisie, c’est le temps pour IOC de fermer ce chapitre et de remettre à la Moisie ce qui lui doit, c’est-à-dire pas une locomotive, mais le saumon», a rajouté M. Cyrenne qui indique que la société a bénéficié d’un «support incroyable» de la population et acteurs impliqués.

Soirée réussie!
Comme à l’habitude, les invités ont participé à des dizaines d’encans silencieux et criés aux profits de l’APRM. La soirée a aussi été animée par les fidèles collaborateurs de l’association, Patrice L’Écuyer, Gaston Lepage et Louise Laparé.

Le président de l’APRM, Bernard Lynch, remet une lithographie de la rivière Moisie au président d’honneur de l’édition 2015, Louis Cyrenne de la Compagnie minière IOC. (Photo : Michel Frigon)

Partager cet article