Plus de 110 000 $ pour améliorer les infrastructures et les aires de jeux

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
Plus de 110 000 $ pour améliorer les infrastructures et les aires de jeux

Plus de 110 000 $ d’aide financière vient d’être accordés pour soutenir la mise en œuvre de trois projets dans le cadre de la Subvention pour les projets d’investissement en infrastructure (SPII) dans la région de la Côte-Nord.

Sont concernés par cette aide financière le CPE Ritourn’ailes pour 43 339$ et 21183$ ainsi que le CPE Nuitsheuakan pour 49482$. Il s’agit d’un soutien financier comportant deux volets; un volet visant l’infrastructure du bâtiment et un volet visant les aires de jeux extérieurs, et qui permet au CPE de réaliser des travaux d’infrastructures allant jusqu’à 50 000 $.

Pour Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, « L’annonce des projets retenus dans le cadre des deux volets de la Subvention pour les projets d’investissement en infrastructure (SPII) est une excellente nouvelle pour les familles de la région de la Côte-Nord. Je suis heureux de savoir que les CPE pourront bénéficier de ces sommes pour offrir aux enfants des infrastructures de qualité et sécuritaires. Cela permettra, entre autres, de favoriser leur développement global. Enfin, le réaménagement des aires de jeux extérieurs permettra également aux enfants d’adopter un mode de vie sain et d’être physiquement actif. »

« Je suis très fier d’accorder aux CPE le financement nécessaire afin qu’on puisse s’assurer que nos enfants se développent dans de nouvelles infrastructures de qualité. Comme ministre de la Famille, je trouve primordial qu’ils aient accès à des services de garde sains et sécuritaires. Je tiens d’ailleurs à remercier tous les CPE qui entreprendront ces travaux prochainement, grâce à cette subvention. Il va sans dire que nous avons tous à cœur le développement de nos tout-petits et les projets que notre gouvernement finance aujourd’hui sont directement liés au bien-être des enfants qui fréquentent ces services de garde au quotidien », précise Mathieu Lacombe, ministre de la famille.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires