Pascal Lessard sauve la vie d’une automobiliste

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Pascal Lessard sauve la vie d’une automobiliste
Pascal Lessard a sauvé une automobiliste accidentée le 30 novembre. Photo : Facebook Transports Québec

Le surveillant routier des Bergeronnes Pascal Lessard a écouté son instinct le 30 novembre dernier alors qu’il faisait sa ronde habituelle à bord de son véhicule de surveillance routière en début d’après-midi dans le secteur de Forestville.

Il a remarqué des bris sur une glissière de sécurité qui n’était pas là trois jours auparavant.

« J’étais passé trois jours avant et ces bris n’étaient pas là. Aussi, il y avait quelques morceaux de véhicule éparpillés un peu partout sur la neige, de l’autre côté de la glissière », dit-il dans une publication Facebook du ministère des Transports, soulignant l’excellent travail de M. Lessard.

Il en prend note, mais puisque rien d’autre ne semble inhabituel, il poursuit sa route. Quelques secondes plus tard, il décide de rebrousser chemin pour aller y voir de plus près.

« J’ai eu un drôle de pressentiment, je me suis dit : “Ah non, il y a quelque chose qui cloche, je vais aller voir c’est quoi” », mentionne M. Lessard, qui cumule neuf années d’expérience au MTQ.

En débarquant de son véhicule pour marcher près de la glissière de sécurité, il repère une voiture accidentée dans un fossé d’environ sept mètres de profondeur. Une dame est prise à l’intérieur et crie au secours.

Elle était incapable de s’extirper de son véhicule et essayait en vain d’attirer l’attention des automobilistes. Il était presque impossible de la voir à partir de la route.

M. Lessard essaie de fracasser la vitre arrière pour la sortir de la voiture, mais il y a trop d’arbres qui l’en empêchent. Il dit à la dame de rester calme et qu’il va faire venir les secours.

«Il faut souligner que M. Lessard est habitué à intervenir dans des situations d’urgence, car il travaille également comme pompier volontaire pour la municipalité des Bergeronnes », soutient le MTQ dans sa publication.

Il s’est assuré de joindre les services d’urgence, qui ont pris la femme en charge, ainsi que son chat, qu’elle transportait dans une cage. Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour la sortir de la voiture.

Malgré le fait qu’il soit habitué à intervenir sur des sites d’accidents, l’agent de sécurité routière souligne que c’est la première fois qu’il vit une situation semblable.

« Sa grande vigilance et son instinct lui ont permis d’éviter des conséquences dramatiques à cet accident qui s’est bien terminé. Cet événement rappelle le caractère essentiel du travail accompli par les surveillantes et les surveillants du réseau routier pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route », de conclure le MTQ.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
François Bergeron
François Bergeron
2 mois

L’instinct. Bravo!