Onde de chocs pour Bettez et le Canada

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Onde de chocs pour Bettez et le Canada
(Photo : Hockey Canada )

Ann-Sophie Bettez avait l’objectif de ramener la médaille d’or de sa première participation au Championnat du monde de hockey féminin. La Septilienne et ses coéquipières canadiennes pourront récolter au mieux le bronze.

Le Canada a été surpris en demi-finale par le pays hôte de la compétition, la Finlande, gagnante par la marque de 4-2. Les hockeyeuses de l’unifolié se sont buttées à une gardienne en pleine possession de ses moyens, Noora Raty, qui a repoussé 43 rondelles.

«C’est sûr que c’est difficile! Je ne m’étais pas imaginé mon premier Championnat du monde en perdant un match de demi-finale. D’un côté positif, le hockey féminin poursuit son développement et pour nous, c’est une leçon : celles qui sont derrière nous peuvent nous battre et que nous devons continuer à pousser encore plus fort pour devenir meilleures », a analysé Ann-Sophie en entrevue après le match, propos diffusés par Sportcom.

Bettez a récolté une mention d’aide dans ce revers cruel à Espoo, face à une formation finlandaise gonflée à bloc par la foule partisane.

En ronde préliminaire, le Canada avait eu le dessus 6-1 sur la Finlande.

C’est la première fois dans l’histoire du Championnat mondial, créé en 1990, que le Canada ne se battra pas pour l’or. Bettez et ses coéquipières disputeront le match pour la médaille de bronze dimanche face à l’équipe perdante du duel États-Unis/Russie.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de