L’hôpital de Port-Cartier affectée une fois de plus par la pénurie de médecins

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
L’hôpital de Port-Cartier affectée une fois de plus par la pénurie de médecins

La pénurie de médecins amène une fois de plus le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord à apporter des changements au service d’urgence de l’hôpital de Port-Cartier.

Du vendredi 8 novembre, 17 h, au dimanche 10 novembre, 8 h, les personnes qui se présenteront à l’urgence seront vues, comme d’habitude, par l’infirmière. Cette dernière déterminera le niveau de priorité au triage en fonction de l’état de santé de la personne.

« Les personnes dont l’état n’est pas considéré urgent (P4 ou P5) seront réorientées vers des services répondant mieux à leurs besoins, comme par exemple vers leur groupe de médecine de famille », indique le conseiller aux communications du CISSS Côte-Nord, Pascal Paradis.

L’urgence de l’hôpital de Port-Cartier restera ouverte en tout temps lors cette période pour toute situation nécessitant des soins urgents. Un médecin sera toujours disponible pour prendre en charge les cas urgents.

Il est aussi également possible de composer le 911 dans l’éventualité où un transport par ambulance est nécessaire.

Les personnes présentant des problèmes de santé non urgent peuvent communiquer avec le service Info-Santé au 811 ou prendre rendez-vous avec leur médecin de famille avant de se rendre à l’urgence.

« Le CISSS remercie la population pour sa collaboration. »

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de