Les 4 Chevaliers Easton débarquent aux Jeux autochtones interbandes

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Les 4 Chevaliers Easton débarquent aux Jeux autochtones interbandes
Les 4 Chevaliers Easton affronteront une équipe composée de membres du conseil de bande ITUM, mais également de joueurs de balle de Uashat mak Mani-utenam et de représentants des délégations des communautés participantes aux JAIB, ce jeudi 11 juillet, dès 19h, au terrain de Uashat. (Photo : courtoisie )

Les compétitions sportives se poursuivent aux Jeux autochtones interbandes (JAIB) à Uashat mak Mani-utenam. Si les soirées laissent place aux activités culturelles, avec plusieurs spectacles au programme, pour ce jeudi 11 juillet, l’humour se mêlera à la balle-molle au terrain de balle de Uashat.

Les JAIB accueillent les 4 Chevaliers Easton dès 19h. Renaud Lefort et sa bande montreront leurs prouesses sportives, tout en humour.

Ils seront confrontés à équipe composée de membres du conseil de bande ITUM, mais également de joueurs de balle de Uashat mak Mani-utenam et de représentants des délégations des communautés participantes aux JAIB.

L’invitation est lancée à toute la population pour assister à ce match. L’entrée est gratuite.

Les spectateurs seront assurément plus nombreux que l’an passé alors que le match à Uashat s’était déroulé en grande partie sous la pluie.

Propos élogieux

L’édition 2019 des JAIB compte un nombre record d’athlètes avec près de 1 200 jeunes en provenance d’une vingtaine de communautés du Québec et du Labrador, représentant en tout cinq nations (innus, naskapis, Atikameks, Cris et Algonquins).

«C’est assurément un record de participation et c’est inspirant de voir autant de jeunes membres des Premières Nations pratiquer un sport. Nous avions l’objectif en 1991 d’offrir cet événement afin de permettre aux jeunes des Premières Nations l’occasion de se rassembler autour d’une même passion, le sport. Quand on regarde les résultats, on peut certainement affirmer que c’est mission accomplie», souligne Gilbert Dominique, co-fondateur des Jeux autochtones interbandes.

2021

Alors que l’édition 2021 bat son plein jusqu’au 14 juillet, c’est d’ailleurs lors de la dernière journée, à la cérémonie de clôture, que sera connu le milieu hôte pour l’édition 2021 des Jeux autochtones interbandes.

C’est par un tirage au sort que sera pigée la prochaine communauté hôte. Cinq milieux se sont montrés intéressés : Manawan, Mashteuiatsh, Mistissini, Pessamit et Pikogan.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de