Le Drakkar se montre patient plutôt que de transiger pour un premier choix

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Drakkar se montre patient plutôt que de transiger pour un premier choix
En toute logique, le défenseur Tristan Luneau est devenu le tout premier choix de cette séance de sélection virtuelle de la LHJMQ. Photo LHJMQ

Comme prévu, le Drakkar de Baie-Comeau n’a pas parlé lors de la première ronde du repêchage 2020 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, séance qui s’est tenue de façon virtuelle vendredi soir.

« Il y a bien deux équipes qui nous ont approché pour nous demander si on avait un intérêt pour leur choix, mais c’était dans le dernier tiers et ce n’était pas donné comme prix. Il fallait aussi que le joueur ciblé soit encore là, mais ce n’était pas le cas », a indiqué le directeur général Pierre Rioux.

« Il y avait une couple de joueurs pour qui, s’ils avaient été encore disponibles, on aurait peut-être bougé, mais ça ne s’est pas présenté. On a préféré être patient et il y a encore de très bons joueurs disponibles en début de deuxième ronde », a-t-il ajouté. Rioux sera particulièrement loquace dans ce deuxième tour, lui qui possède trois sélections (24, 25 et 32).

Quatre transactions ont pimenté cette première ronde, la plus importante étant sûrement celle impliquant Jakob Pelletier qui, en compagnie d’un choix de quatrième ronde en 2022, est passé de Moncton à Val-d’Or. En retour, les Foreurs ont cédé deux choix de première ronde (2020 et 2021), un choix de cinquième tour en 2020, un autre de deuxième ronde en 2022 et un espoir midget, Mathis Cloutier.

Détenteurs de trois des quatre premiers choix (1,2 et 4), les Olympiques de Gatineau ont conservé tous ces droits de parole, repêchant sans surprise en premier Tristan Luneau, défenseur des Estacades de Trois-Rivières de la ligue midget AAA. Luneau était d’ailleurs avec les dirigeants de l’équipe à Gatineau. Les Olympiques ont de nouveau parlé au 8e échelon, après avoir transigé avec les Wildcats.

Avec le troisième choix, qui appartenait à l’origine au Drakkar, les Sea Dogs de Saint.John ont mis la main sur Leighton Carruthers, un gros joueur de centre classé 11e par la centrale de recrutement de la ligue.

Détenteurs du cinquième choix, les Remparts de Québec ont de nouveau sorti du lot en sélectionnant Evan Nause, un défenseur qui avait refusé de se présenter à Val-d’Or après avoir été le premier choix de l’équipe (6e) en 2019. Nause évoluait aux États-Unis la saison dernière.

La suite de cette séance de sélection aura lieu ce samedi, avec les rondes 2 à 14.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de