La Ville présente un plan d’action pour les aînés

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
La Ville présente un plan d’action pour les aînés

Après avoir été reconnue Municipalité amie des aînés (MADA) en novembre par le ministère de la Famille, la Ville de Sept-Îles a présenté sa politique des aînés et son plan d’action 2015-2018. Cette politique favorisera les personnes aînées à «bien vieillir» et à rester actif dans leur communauté.

La municipalité entend «renforcer les acquis en termes de services et de facilités, et intégrer davantage dans ses différents projets de développement les besoins des aînés et la richesse de leur contribution passée, présente et future à la collectivité».

La politique et le plan d’action pour les aînés sont l’aboutissement de deux années de travail de concertation et de consultation auprès d’aînés réalisé par les membres du comité de pilotage MADA. Dans un communiqué, la Ville explique que ces gestes ne visent pas «seulement à améliorer la qualité de vie des aînés, mais également à reconnaître leur apport essentiel à la vie économique, sociale et communautaire de notre milieu».

Sept orientations ont été privilégiées, soit un milieu de vie sécuritaire, des services de transport accessibles et adaptés, des activités variées et accessibles qui favorise la vie active et l’épanouissement, des réseaux d’entraide pour contrer l’isolement, de l’information pertinente, accessible et des espaces de consultation, une offre de logement diversifiée et une place de choix pour nos aînés.

«Le vieillissement de la population est une réalité à laquelle tout le Québec doit faire face. Nous le constatons également ici avec une proportion grandissant d’aînés dans la population. C’est pourquoi nous devons nous ajuster et améliorer les services offerts, tout en se dotant d’outils pour favoriser le vieillissement actif et l’implication dans le milieu», a affirmé le maire Réjean Porlier.

Partager cet article