La jeune chanteuse country Lauryna Beaulieu choisie coup de cœur du public à Trois-Pistoles en Chansons

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
La jeune chanteuse country Lauryna Beaulieu choisie coup de cœur du public à Trois-Pistoles en Chansons
Lauryna Beaulieu célèbre sa deuxième place dans catégorie interprète country au concours Trois-Pistoles en Chansons 2019. (Photo : Canal Artistes)

La jeune Septilienne Lauryna Beaulieu a obtenu le prix coup de cœur du public le 14 juillet dernier au concours Trois-Pistoles en Chansons, décrochant au passage la deuxième place dans la catégorie interprète country.

«J’ai failli me mettre à brailler, j’ai juste vu mes deux parents se lever et se mettre à crier. Ça m’a tellement donné une vague d’amour, une vague d’adrénaline. C’était tellement intense. Je ne comprenais pas, je me demandais ce qui se passait. C’est le public qui m’a choisi en finale», exulte la chanteuse âgée de 16 ans à propos de l’annonce du prix coup de cœur.

C’est ensuite vers la fin de la soirée qu’elle a appris qu’elle décrochait aussi la deuxième place dans la catégorie interprète country.

«Yoann Guay [qui a fini troisième] m’a regardé et on s’est fait un high-five. La fille qui a gagné, Gabrielle Brunet, était très bonne. Elle le méritait», concède-t-elle, visiblement réjouie.

Grâce à cette performance, elle a aussi reçu une bourse de 200 $ ainsi qu’une invitation à chanter en spectacle au 13e Festival country de Saint-Antonin, près de Rivière-du-Loup, en juin 2020.

Débordante d’énergie

Lauryna Beaulieu a de l’énergie à revendre. Elle a utilisé cet atout en finale du concours en chantant Il m’a montré à yodler, de Manon Bédard.

«J’ai fait lever le monde. Tout le monde s’est levé et a tapé dans ses mains. Ah! maudit que j’ai eu du fun!» s’esclaffe adolescente.

«C’est la seule que j’ai vu qui a fait lever la foule au complet», renchérit sa mère, Lynda Plante.

«C’est impossible de ne pas taper des mains et de ne pas embarquer, parce que sinon tu shakes de la patte et il y a de quoi qui se passe. C’est comme envoûtant», ajoute Lauryna.

En demi-finale la veille (13 juillet), Lauryna a choisi de chanter Redneck Woman, de Gretchen Wilson.

«C’est une chanson que je maîtrise quand même bien, ça fait presque un an que je la connais et que je la fais. Ça va bien avec ma personnalité», soutient la flamboyante cowgirl.

Son choix fut payant et lui a permis de faire partie des six finalistes country. Elle a ainsi amélioré son sort de l’édition 2018, où elle s’était arrêtée en demi-finale dans la catégorie des 13-17 ans.

«J’étais vraiment contente quand ils m’ont dit que je passais en finale. J’étais vraiment fière de moi. Déjà là, je ne le réalisais pas, mais je ne savais pas ce qui s’en venait après.»

Invités surprises

Les Septiliens auront bientôt l’occasion de voir et d’entendre eux-mêmes la jeune chanteuse puisqu’elle sera en spectacle le mercredi 14 août prochain de 19h30 à 21h sous la Tente jaune du Vieux Quai de Sept-Îles, dans le cadre des spectacles de l’Escale musicale.

Elle y sera accompagnée d’artistes invités, dont certains ne manqueront pas de vous étonner.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de