La Compagnie ouvre (enfin) ses portes

La Compagnie ouvre (enfin) ses portes

La microbrasserie La Compagnie ouvre ses portes à la clientèle pour une première fois, dès 17h, ce jeudi 6 décembre.

Crédit photo : Optik 360

C’est (enfin) le grand jour pour la microbrasserie La Compagnie. Elle ouvre ses portes à sa nouvelle clientèle ce jeudi 6 décembre, dès 17h, dans la partie arrière du Centre des congrès de Sept-Îles.

C’est l’accomplissement d’un long processus qui aura duré «sept ans et demi, quasiment huit» pour Billy Dumas, Marie-Pier Johnson et Martin Demassieux.

C’est une fierté pour les trois entrepreneurs, une fierté qu’ils ont partagée pour une première fois mercredi soir en préouverture avec leur équipe; le personnel engagé, les collègues. Tous ont «consolidé le projet», dira Billy. Médias, amis et partenaires étaient présents pour cette première.

Au menu

Dumas, un des deux hommes derrière La Compagnie, veut que ce soit un lieu pour «avoir du fun», festoyer et «goûter à nos bières de microbrasserie». La clientèle sera servie avec la blonde, la rousse et la brune. La blanche s’ajoutera d’ici quelques semaines.

La clientèle sera servie avec la blonde, la rousse et la brune. La blanche s’ajoutera d’ici quelques semaines. (Photo : Optik 360)

D’ici une quinzaine de jours, la micro brassera ses produits dans «son usine» derrière le comptoir. Pour le moment, ça se fait à Baie-Comeau, chez son cousin de la St-Pancrace.

Côté bouffe, La Compagnie veut nourrir la clientèle dans «la simplicité» et l’efficacité. «Une base solide de ce que les gens aiment».

Côté partenaires, Dumas et ses associés ne voient aucune concurrence. Ils voient les Pub St-Marc, Chez Sophie, Edgar-Café Bar et d’autres comme des alliés.

«Le but, c’est de dynamiser le bas de la ville, que les gens aient un quartier chaud actif. Il faut s’ouvrir», a laissé entendre Billy. «On se complète, on a des créneaux différents, une signature différente», a-t-il conclu.

Différents événements viendront avec le temps à la Microbrasserie La Compagnie, rendez-vous parfois même «ludiques». Le 15, rue Père-Divet, le nouveau lieu de sortie à Sept-Îles dans le bas de la ville.