Jonathan Freeman réalisera son rêve de jouer au Festival Innu Nikamu

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Jonathan Freeman réalisera son rêve de jouer au Festival Innu Nikamu
Jonathan Freeman.

Le Septilien Jonathan Freeman, finaliste de La Voix, aura enfin la chance de se produire sur la scène du Festival Innu Nikamu. Il y sera en spectacle jeudi après plusieurs années à y participer dans l’ombre.

Le chanteur septilien montera sur la scène du Festival Innu Nikamu jeudi à 20h30, immédiatement après le protocole d’ouverture. Il sera accompagné sur scène par le chanteur et guitariste Jesse Proteau, alias Zagata, un autre participant à la 6e saison de La Voix. Deux autres musiciens complèteront le quatuor.

Jonathan Freeman raconte qu’il vient au Festival Innu Nikamu depuis des années. Il y travaille en arrière-scène avec une personne qui l’a «inspiré longtemps dans la musique».

«Chaque année, je me disais qu’un jour ça allait être moi sur cette scène-là. Et comme de fait, cette année, je suis une des têtes d’affiche. Donc je suis vraiment heureux d’être là», révèle-t-il.

Jonathan Freeman y présentera un spectacle folk rock d’une heure fait sur mesure pour l’occasion. Les spectateurs découvriront le côté intime du chanteur et des registres méconnus de sa voix.

«Jesse va aussi apporter son univers avec lui. On va chanter des chansons ensemble, on va se partager la scène», annonce-t-il. «Ça va être dans une intensité, mais autre que dans une musique qui est faite pour bouger. Je pense qu’on va plus aller s’agripper aux émotions des gens», ajoute-t-il.

Spectacles et écriture

Le chanteur de 25 ans a eu la chance de jouer un peu partout au Québec depuis la finale de La Voix, le 6 mai dernier.

Lui et Jesse Proteau ont d’ailleurs offert une prestation à Sept-Îles le 1er juillet, sous la tente jaune du Vieux-Quai. Leur prestation du 2 août à Innu Nikamu devrait toutefois être «100% différente» avec «quelques surprises à gauche et à droite».

Il s’assure cependant de garder du temps entre les spectacles et les festivals pour travailler sur sa musique et ses chansons.

«Je ne m’affiche pas trop, je veux vraiment prendre ça relax. Il faut que je trouve un équilibre entre les deux, je ne veux pas accepter trop d’affaires», avait-il confié au Nord-Côtier en mai dernier.

Concurrents et équipiers

Jesse Proteau et Jonathan Freeman faisaient tous deux partie de l’équipe d’Éric Lapointe lors de La Voix ce printemps. Les équipiers y étaient donc en compétition directe pour tenter d’accéder à la grande finale.

Pour Jonathan Freeman, il est pourtant tout naturel que les deux se retrouvent après l’aventure pour travailler ensemble et partager la scène.

«L’intention première, ce n’est pas d’être en compétition. On vit tout ça ensemble et on avance ensemble. Je pense que de façon générale, tout le monde avait cette vision-là», dévoile Jonathan Freeman.

 

 

Partager cet article