Épilepsie Côte-Nord: L’Association connaît un second souffle

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Épilepsie Côte-Nord: L’Association connaît un second souffle

Après avoir cessé ses activités pendant un an, L’Association Épilepsie Côte-Nord renaît de ses cendres grâce au travail de promotion effectué par ses nouveaux administrateurs qui entend bien profiter du mois de mars, désigné comme le mois de sensibilisation à l’épilepsie, pour se faire davantage visible et travailler à briser les mythes qui entourent ce trouble neurologique.

Définie comme un trouble neurologique caractérisé par des décharges soudaines et inhabituelles d’énergie électrique au cerveau, l’épilepsie est une cause très peu présente dans les médias de masse. «Plusieurs personnes refusent encore d’admettre qu’elles sont épileptiques. C’est encore tabou. Ce n’est pas toujours diagnostiqué. Parfois très sensibles à la photosynthèse, certaines personnes représentent même un danger au volant d’une voiture», soulève la coordonnatrice de l’Association Épilepsie Côte-Nord, Danielle Duguay.

De récentes données fournies par le CSSS de Sept-Îles indiquent que treize jeunes de niveau primaire ou secondaire seraient atteints de ce trouble neurologique sur l’ensemble de la Côte-Nord. «On espère pouvoir faire plus d’intervention dans les écoles. Les jeunes ne savent pas vraiment, pour la plupart, ce qu’est l’épilepsie, enchaîne-t-elle. Il faut briser les préjugés qui relèvent d’une très grande ignorance. Si la médicamentation est bien prise, les épisodes de crise en sont limités ou inexistants.»

Pendant le mois de sensibilisation à l’épilepsie, l’organisme annonce la tenue de quelques activités de financement, dont un bingo-bénéfice, le 9 mars à 20h au sous-sol de l’église Marie-Immaculée et un tournoi de quilles, le 14 mars. Au coût de 15$, les personnes intéressées sont invitées à former des équipes de 4 ou à fournir leur nom, par téléphone au 418 968-2507 ou par courriel au epilepsiecn@globetrotter.net. Chaque équipe jouera alors trois parties et plusieurs prix de présence seront remis grâce à la générosité de certains commerces de Sept-Îles, dont une nuitée à Québec.

Par la même occasion, l’Association Épilepsie Côte-Nord invite les adultes à utiliser le service de documentation mis à leur disposition dans ses bureaux du 652, avenue De Quen. Des guides d’intervention étant même disponibles pour aider les enfants, les adolescents, les parents, les aînés, les professionnels du milieu de la santé  et les aidants naturels à mieux comprendre l’épilepsie, ainsi qu’un service d’écoute 24h/24 au 1 866-968-2507.

(Photo : Le Nord-Côtier) 

Partager cet article