Élections provinciales: Cinq candidats en lice dans Duplessis

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Élections provinciales: Cinq candidats en lice dans Duplessis
Pier-Luc Berthelot et Patrick Vollant, gagnants 2x2 Hommes Récréation Division 1

Cinq candidats se trouvent actuellement sur la ligne de départ dans Duplessis à ce lancement de campagne électorale. La diversité des candidatures et des partis représentés offre aux électeurs un vaste choix pour la sélection de leur député.

Lise Pelletier
Lise Pelletier

Le Parti québécois sera représenté par la députée sortante Lorraine Richard. La mairesse de Fermont, Lise pelletier portera les couleurs du Parti libéral. Le conseiller municipal de la ville de Sept-Îles, Gervais Gagné, sera le candidat du parti Coalition Avenir Québec. Marc Fafard se battra pour La Coalition pour la Constituante et le militant écologiste Jacques Gélineau se positionnera comme candidat indépendant.

Lorraine Richard
Lorraine Richard

Lorraine Richard met son poste de député en jeu pour la quatrième fois. Élue depuis 2003, la députée péquiste entend défendre le développement des infrastructures dans la région et la vision péquiste du Plan Nord. Lise Pelletier, mairesse de Fermont, se lance dans l’arène politique provinciale. Elle se veut la candidate du Plan Nord et entend se faire connaître des citoyens de Duplessis.

Gervais Gagné
Gervais Gagné

Gervais Gagné, élu au conseil municipal de Sept-Îles, est la nouvelle recrue du Parti de François Legault, Coalition Avenir Québec. C’est aussi une première pour lui sur la scène provinciale.

Marc Fafard
Marc Fafard

Marc Fafard, porte-parole de la Coalition pour la Constituante, veut être le représentant des citoyens de Duplessis. Sa campagne s’inscrira également dans la sensibilisation et la formation sur l’idée de créer une assemblée constituante.

Jacques Gélineau
Jacques Gélineau

Quant au militant écologiste Jacques Gélineau, il fera entendre sa voix sur les questions environnementales. Convainc, qu’un gouvernement minoritaire sera élu, Jacques Gélineau estime qu’un candidat indépendant sera le mieux placé pour représenter les citoyens.

Partager cet article