Église Saint-Alexandre à Port-Cartier : la reconversion toujours dans les plans

Photo de Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Église Saint-Alexandre à Port-Cartier : la reconversion toujours dans les plans
Église Saint-Alexandre

Malgré quelques embûches le projet pour faire de l’église Saint-Alexandre les nouveaux locaux du Centre d’action bénévole de Port-Cartier (CAB) se poursuit.

Comme dans beaucoup de situations actuellement, la pandémie de COVID-19 a ralenti l’avancement du projet. Celui-ci en est rendu à l’étape des soumissions pour savoir quel serait le prix pour les travaux envisagés. «Les architectes et entrepreneurs ne pouvaient visiter le bâtiment jusqu’à tout récemment ce qui a retardé la confection des plans », affirme Laurencia Bond, la directrice du CAB.

Par la suite, le défi principal sera la recherche de financement pour les rénovations nécessaires à l’édifice. Mme Bond, se montre confiante étant donné que plusieurs partenaires se sont montrés intéressés à s’impliquer dans le projet. De plus, la reconversion du bâtiment pourrait être éligible à certains programmes de subvention du Conseil du Patrimoine religieux du Québec.

Une offre d’achat conditionnelle avait été présentée par le CAB à la Ville de Port-Cartier qui est le propriétaire actuel du bâtiment. Celle-ci est valide jusqu’au mois d’octobre. L’objectif du Centre d’action bénévole serait que le projet soit réalisé pour que l’ouverture des nouveaux locaux ait lieu à l’automne 2021, ce qui permettrait à l’organisme de célébrer ses 40 ans d’existence dans ce nouvel édifice. Rappelons que le Centre d’action bénévole de Port-Cartier est à la recherche d’une solution pour résoudre son problème de manque d’espace qu’il a actuellement dans ses locaux.

L’église Saint-Alexandre a été construite en 1963 et le bâtiment est inscrit au répertoire du patrimoine culturel du Québec.

En 2011, l’édifice avait été cédé à ArcelorMittal. La compagnie minière et le Cégep de Sept-Îles désiraient en faire un centre de formation. Le projet n’a pas abouti et la Ville de Port-Cartier est redevenue propriétaire de l’église.

Tous les services accessibles

En raison de la COVID-19, le CAB avait dû mettre un frein à certains de leurs services. Désormais, l’ensemble de leurs activités sont de nouveau disponibles, le tout en respectant les consignes d’hygiène comme le mentionne Laurencia Bond.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires