Accélération de 202 projets d’infrastructures pour relancer l’économie

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Accélération de 202 projets d’infrastructures pour relancer l’économie
Christian Dubé, président du Conseil du trésor. Courtoisie

En point de presse ce mercredi 3 juin, le président du Conseil du trésor Christian Dubé a annoncé le dépôt d’un projet de loi en matinée pour accélérer 202 projets du Plan québécois des infrastructures (PQI), ce qui aidera à relancer rapidement l’économie du Québec, selon lui. 

« Le projet de loi limitera les conséquences de la pandémie au niveau de l’économie. Il prévoit le devancement du PQI, qui a été bonifié de 3 G$ à 14 G$, ainsi que l’accélération de la mise en chantier de 202 projets », a expliqué Christian Dubé. La CAQ souhaiterait faire adopter ce projet de loi d’ici le 12 juin.

Ces projet, identifiés comme favorisant la relance économique, bénéficieront de conditions pour accélérer leur réalisation. « Il s’agit de projets au potentiel fort de créer des emplois et qui tiennent compte d’enjeux importants tels que l’environnement et le respect de la faune », soutient le président du Conseil du trésor.

Si le projet de loi est adopté, il permettra d’accélérer certaines démarches liées à la réalisation de projets d’infrastructures comme l’aménagement et l’urbanisme, l’acquisition de biens de gré à gré ou l’expropriation, l’occupation des terres appartenant à l’État ainsi que les études d’impacts environnementaux.

« Ces mesures seront mises en place de façon temporaire pour deux ans. Un projet ne pourra en bénéficier au-delà de cinq ans », a précisé M. Dubé.

Catégories

Cinq catégories de projet ont été priorisées par le gouvernement soit l’éducation, la santé, les infrastructures routières, le transport collectif (développement durable) et les autres projets favorisant la relance économique.

En éducation, 39 projets sont prévus concernant la rénovation des écoles primaires et secondaires ainsi que la construction de nouveaux établissements scolaires plus modernes. En santé, ce sont 90 projets qui ont été retenus pour la construction, la rénovation ou l’agrandissement de CHSLD et de certains hôpitaux ainsi que la mise en place de maisons pour aînés (48). Quelque 34 projets routiers seront amorcés plus rapidement et 16 projets de transport collectif seront accélérés. La catégorie autres projets favorisant la relance économique comprend 23 dossiers.

Pour le ministre des Finances Éric Girard, qui accompagnait son collègue du Conseil du trésor, il s’agit d’un important projet de loi pour faciliter la relance de l’économie québécoise. « La crise sanitaire actuelle a engendré une interruption de l’économie mondiale. Il s’agit de la pire récession depuis la deuxième guerre mondiale. On estime que le PIB du monde sera en baisse de 4 % cette année », a-t-il mentionné.

Il a profité de l’occasion pour annoncer qu’il présentera l’énoncé supplémentaire des finances publiques le 19 juin. « Je réviserai le solde budgétaire 2020-2021 et je présenterai l’état des revenus et dépenses. Ce n’est qu’à l’automne qu’un cadre financier sur cinq ans sera exposé afin de montrer le trajectoire de retour à l’équilibre budgétaire », a conclu le ministre Girard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires