Trois étudiantes-athlètes de la Côte-Nord reçoivent une bourse de la Fondation Aléo

Par Colombe Jourdain 1:08 PM - 07 Décembre 2022
Temps de lecture :

Anaëlle Gagné, Anica Pineault et Stéphanie Meunier sont boursières de la Fondation Aléo. Photos courtoisie

Le Réseau du sport étudiant, par le biais de la Fondation Aléo, anciennement connue sous le nom de Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, a décerné 333 000 $ en bourses à 137 étudiants-athlètes collégiaux et universitaires et trois Nord-Côtières en font partie.

Anaëlle Gagné de Pointe-aux-Outardes, gardienne de but au hockey, recevra l’une des bourses de recrutement collégial RDS de 3 000 $ sur trois ans. Elle fréquente le Collège John Abbott et joue dans l’équipe de l’institution, les Islanders.

La Baie-Comoise Anica Pineault, joueuse élite de volleyball à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), est l’une des récipiendaires de la bourse de recrutement universitaire du Gouvernement du Québec, d’un montant de 10 000 $ sur cinq ans.

Finalement, Stéphanie Meunier, également originaire de Baie-Comeau et qui fréquente l’Université du Québec à Trois-Rivières, est une athlète de cross-country. Elle bénéficiera de la bourse de leadership Gildan qui s’élève à 2 000 $. Cette bourse est accordée à un athlète pour reconnaître l’engagement social majeur de l’athlète dans la communauté.

La Fondation a profité de cette remise de bourse pour dévoiler sa nouvelle image de marque, la Fondation Aléo – Propulser l’athlète au-delà du sport.

« Nous sommes fébriles de faire découvrir notre nouvelle image de marque (…) Ce sont pas moins de 187 étudiants et étudiantes qui bénéficient maintenant de ce programme, la grande majorité pendant plusieurs années. C’est avec joie que nous réitérons cet engagement à les soutenir financièrement, mais aussi dans leurs parcours de vie avec notre approche personnalisée », a souligné Patricia Demers, directrice générale de la Fondation Aléo, dans un communiqué.

Partager cet article