Aider la Maison des greffés, c’est donner de l’espoir

Par Charlotte Paquet 6:05 AM - 09 novembre 2022
Temps de lecture :

Nathalie Jean a subi une double greffe poumons et foie le 1er mai. Aujourd’hui, elle remonte la pente tranquillement et implore les gens à signer leur carte de don d’organes.

La Maison des greffés Lina Cyr à Montréal joue un rôle crucial pour les personnes en attente de greffes au Québec. La Baie-Comoise Nathalie Jean l’a constaté de visu et elle tout naturellement accepté d’en être l’ambassadrice de la Côte-Nord pour un an, notamment en sollicitant des dons.

« Il y a tellement de gens de la Côte-Nord qui vont là. On est hébergés, ça coûte 35 $ par jour, nourriture comprise. Notre conjoint peut rester avec nous », explique celle qui y a été hébergée avec son amoureux pendant quatre mois et demi en 2022.

Depuis son ouverture en 1994, la Maison des greffés a accueilli 1 060 personnes de la Côte-Nord pour des séjours variant souvent entre six mois et un an, même plus. Au total, ce sont 29 000 Québécois provenant de 17 régions qui y ont séjourné.

Boîtes découvertes

À titre de porte-parole de la Maison des greffés dans la région, Nathalie Jean a sollicité quatre commerçants de Baie-Comeau, au cours des dernières semaines, afin de participer à la campagne de financement Boîtes découvertes régionales. Deux ont accepté d’embarquer et ainsi « donner de l’espoir à plein de monde », insiste la dame.

Les produits de Choco Véro et de Mèche du nord se retrouveront donc dans les boîtes mises en vente du 14 novembre au 12 décembre au coût de 100 $. Elles contiendront une quinzaine de produits provenant de différentes régions. Les profits iront à l’organisme sans but lucratif.

Pour le moment, 150 boîtes seront vraisemblablement disponibles pour l’ensemble du Québec, mais l’ambassadrice nord-côtière garde espoir de pouvoir augmenter ce nombre grâce à la contribution d’autres entreprises.

Mme Jean invite les gens et les entreprises qui souhaiteraient donner un coup de main à la campagne, faire un don ou acheter une boîte à la contacter par Messenger ou encore à s’adresser à la Maison des greffés.

L’organisme effectue plusieurs activités de financement tout au long de l’année. L’an passé, le Septilien Steve Bujold, greffés des poumons, était ambassadeur pour la Côte-Nord.

La Maison des greffés Lina Cyr en bref

  • Fondée en 1994 par Lina Cyr, greffée du foie en 1987
  • Offre un hébergement aux patients en attente d’un don d’organe ou post-greffe
  • Plus de 29 000 personnes hébergées à ce jour, dont 1 060 de la Côte-Nord
  • Ressource sans but lucratif et complémentaire au réseau de la santé.
  • Située près des grands hôpitaux de Montréal, elle contribue à simplifier l’existence des patients.
  • La fille de la fondatrice a repris le flambeau en 2000.
  • Organisme unique en Amérique du Nord et indispensable aux greffés et à leurs accompagnateurs.

Partager cet article