Les propriétaires de Chez Arthur tannés de la problématique de stationnement

Par Sylvain Turcotte 1:12 PM - 04 novembre 2022
Temps de lecture :

Les propriétaires de l’Épicerie Chez Arthur se plaignent que leurs espaces de stationnement soient utilisés par des gens qui n’ont pas affaire à leur commerce.

Les propriétaires de l’Épicerie Chez Arthur, Yanick Gravel et Marie-Ève Caron, ont lancé un véritable cri du cœur cette semaine. Ils s’insurgent contre l’utilisation de leurs espaces de stationnement déjà restreints par des clients et employés d’autres commerces et institutions de Place de Ville.

« Ça fait quatre ans que je me bats avec des clients », lance Yannick. Il cible aussi certaines autres personnes qui utilisent un espace de stationnement attitré à son épicerie, un commerce de détails où les gens ne viennent que pour quelques minutes.

La situation a pris de l’ampleur avec les travaux de la SAQ et l’entrée à sens unique pour accéder au centre commercial à partir de la rue Smith.

« Les gens se parkent dans mon stationnement pour éviter le détour », déplorent-ils.

M. Gravel dit recevoir plein de messages de clients qui décident d’aller au 7 Jours, faute d’espace pour se stationner.

Il s’est déjà adressé à la directrice générale de Place de Ville/Place Sept-Îles, Catherine Martin, afin que de la sensibilisation soit faite à l’interne des deux édifices.

Partager cet article