Gabriel Thibeault-Cormier écope de 18 mois

Par Sylvain Turcotte 11:45 AM - 03 août 2022
Temps de lecture :

Les avocats de la poursuite et de la défense se sont entendus pour une peine de dix-huit mois dans les dossiers de Gabriel Thibeault-Cormier. Le Septilien faisait face à une quarantaine de chefs d’accusation.

Le 15 juillet dernier, l’individu de 18 ans a plaidé coupable à certains des chefs qui pesaient contre lui, notamment celui de recel, de bris de condition, de conduites (2) dangereuses, d’entrave au travail des policiers, de supposition de personne, de prise de véhicule sans consentement et de vol de véhicule. Pour ce dernier chef, il en était à une récidive.

Pour la longue liste de bris de conditions, qui en totalisait 25, les avocats en ont amendé certains.

La sentence rendue est de 18 mois. Le Septilien en avait purgé 14 au moment de retourner en Cour à la mi-juillet. Il lui reste moins de quatre mois en détention.

À sa sortie, Gabriel Thibeault-Cormier sera soumis à une probation et à des conditions à respecter d’une durée de trois ans face aux personnes ciblées par ses actes.

Lors du prononcé de sa sentence, la juge Louise Gallant lui a rappelé qu’il est à la croisée des chemins, aux dires de la procureure Ariane Gasse-Lapierre, qui a ajouté que l’homme de 18 ans n’a fait aucun commentaire à ce moment.

Partager cet article