Les locaux du conseil d’Unamen Shipu cadenassés

Par Nicolas Dupont 9:08 AM - 05 Décembre 2019
Temps de lecture :

Le président de la compagnie Air Unamen, Gerry Mark, a cadenassé les locaux du conseil de bande d’Unamen Shipu. Il affirme que son entreprise n’est plus autorisée à effectuer le transport des patients de la communauté et blâme le conseil de bande.

Début septembre, la compagnie Air Unamen lançait ses activités. « Plusieurs besoins seront comblés autant dans les transports dans le domaine de la santé vers les hôpitaux, par affaires ou encore pour des besoins personnels », affirmait alors M. Mark.

« On a fait voyager des patients pendant un mois et demi. Mais le conseil ne veut plus autoriser les voyages par notre compagnie. Les gens doivent prendre Air BCN ou PAL. Là, c’est assez la dictature. On veut juste notre part », explique M. Mark.

Il a donc cadenassé les locaux du conseil de bande en guise de protestation. « Le conseil est barricadé jusqu’à temps que Santé Canada et le ministère des Affaires indiennes se présente dans notre communauté pour rencontre d’urgence. On veut que tout le monde soit traité dans l’égalité. »

Partager cet article