Décès d’un bambin de Fermont : le CISSS et le coroner enquêtent

Par Charlotte Paquet 9:33 AM - 05 novembre 2019
Temps de lecture :

Le CISSS de la Côte-Nord a ouvert une enquête à la suite du décès du petit Olivier Dégarie-Cyr. Le coroner enquêtera aussi. Photo Salon funéraire J.F. Fortin inc.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord  mène une enquête interne à la suite du décès d’un enfant de deux ans ayant reçu, début octobre, des soins au centre de santé et de services sociaux de l’Hématite à Fermont, avant d’être transféré au CHUL à Québec, où il est décédé 15 minutes après son arrivée.  

Une enquête du coroner se tiendra également, confirme le CISSS, qui se dit attristé par le décès du bambin. Tout en offrant ses condoléances à la famille éplorée, il précise qu’aucun autre commentaire ne sera formulé jusqu’à ce que les conclusions des deux enquêtes soient connues.

On se souviendra que le petit Olivier Dégarie-Cyr, qui semblait en pleine santé le matin du 4 octobre, s’est retrouvé à l’urgence dans un état très inquiétant dans le milieu de l’après-midi. À  16 h 30, l’autorisation de son transfert vers un centre spécialisé de Québec était accordée, mais il aura fallu attendre huit longues heures avant que l’enfant quitte Fermont en avion-ambulance.  Pendant tout ce temps-là,  son état s’est détérioré.

L’autopsie a révélé que le petit souffrait d’une malformation intestinale qui, jusqu’à ce moment, était inconnue.

Dans un texte touchant publié sur les réseaux sociaux, la maman a déploré le long délai qui s’est écoulé entre l’autorisation du transfert de son fils et le moment où il a été effectué. Elle a également questionné la qualité des soins de santé offerts à Fermont.

 

Partager cet article